Basket (LFB, 14e journée) : Mondeville aura tout donné face à Bourges (64-83)

Basket (LFB, 14e journée) : Mondeville aura tout donné face à Bourges (64-83)

Kim Gaucher, à la lutte ici avec Marine Johannès aura encore réalisé un match de haut niveau. Aussi efficace au tir qu'au rebond, elle termine meilleure scoreuse de la rencontre (26 points). © Léa Quinio

Le

C'était jour de retrouvailles à la Halle Bérégovoy de Mondeville ce dimanche 4 février. Opposé à Bourges, leader de LFB et tout juste qualifié pour l'Euroligue, Mondeville retrouvait KB Sharp et Marine Johannès, chez les Tango. Les berruyères ont fait respecter la hiérarchie (64-83).

Des retrouvailles tant attendues qui valaient le détour. Dès la présentation des deux collectifs, la franco-américaine KB Sharp n'aura pas été ménagée d'une entrée sous l'applaudimètre de la Halle Bérégovoy, venue en nombre. Dès le coup d'envoi, c'est l'autre ex-mondevillaise, Marine Johannès, qui prenait les choses en main à l'intérieure avant que Kim Gaucher ne lui réponde aussitôt d'un shoot à trois points. La canadienne faisait valoir son leadership dans l'ensemble de la rencontre, en inscrivant d'or-et-déjà 14 points personnels à la pause. Les berruyères, quelque peu en difficulté à l'intérieur, jusqu'à être distancées de dix longueurs dans le deuxième quart (27-17) retrouvaient du grain à moudre en fin de 2e quart, grâce notamment au duo Ayayi-Johannès. Mondeville, devancée de deux points réalisait une solide prestation face à l'ogre du basket féminin français (38-40, 20').

Bourges, rouleau compresseur en seconde période

Le retour des vestiaires démarrait sur les chapeaux de roue côté visiteur. Muni de cinq internationales françaises, Bourges tournait à pleine régime et faisait respecter la hiérarchie (42-55, 24'). Sûrement dépassée par l'enjeu du match, Lisa Berkani laissait Katia Mosengo-Masa ou Kim Gaucher se charger du scoring à l'intérieur. Nauwelaers apportait également sa patte dès son entrée en jeu au troisième tiers. Pas suffisant, les locales voyaient trop souvent le cuir orange tourner autour de l'arc de cercle malgré leur débauche d'énergie et un tir au buzzer de Gaucher. En vain, face à l'expérience des Tango, plus que jamais déterminées à asseoir leur position en haut de tableau, Mondeville s'incline finalement 64 à 83. Sans démérité, les mondevillaises manquent encore de concentration collective, mais semblent être malgré tout sur la bonne voie...

Les Mondevillaises retrouveront le chemin du parquet le dimanche 18 février prochain, en déplacement à Montpellier (15h30).

Fiche technique.

Mondeville 64 – 83 Bourges

18-15 / 38-40 / 53-67 / 64-83

Mondeville : Tadic 4, Hejdova 9, Gaucher (cap) 26, Talbot 5, Djekoundade 4, Mosengo-Masa 9, Bundgaard, Nauwelaers 3, Saint-Juste, Berkani 4, Guennoc. Entr : Romain Lhermitte.

Bourges : Hamblin 4, Johannes 21, Palau 4, Michel 4, Ayayi 14, Chartereau 8, Godin 3, Monpierre, Sharp 4, Tchatchouang 21. Entraîneur : Olivier Lafargue.

Les réactions

Romain Lhermitte (coach Mondeville) : "Si on était capables de mettre autant de concentration et de consistance dans notre jeu contre d'autres équipes, on gagnerait plusieurs matchs. Mais on se relâche quand on mène, on ne communique pas assez, à l'image de l'entraînement et contre un rouleau-compresseur comme Bourges, ça ne peut pas passer".

Marine Johannès (meneuse Bourges) : "On savait que Mondeville est une très bonne équipe, notamment à domicile. On s'attendait à un match difficile, on a été déstabilisées au début mais on a réussi à trouver plus d'énergie en deuxième mi-temps. On a trouvé de bonnes situations en contre-attaques avant de relâcher un peu en fin de match. En tout cas, c'est toujours particulier de venir ici et de voir mes proches".


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques