Basket (LFB) : Mondeville rate le coche contre la lanterne rouge

Basket (LFB) : Mondeville rate le coche contre la lanterne rouge

Touchée au pouce, Katia Mosengo-Masa n'aura pas longtemps profité du parquet ce samedi soir. © Léa Quinio

Le

Opposées à la Roche-sur-Yon ce samedi 20 janvier, les mondevillaises ont été logiquement punies pas leur manque d'envie en fin du deuxième acte (74-81).

C'est pourtant à l'avantage des locales que tournait le début de la rencontre, notamment grâce à des réalisations d'expérience de Gaucher et Hejdova (14-6, 5'). Aux devants, Mondeville voyait alors Tayeau se charger de l'animation offensive des vendéennes, pour revenir au score une première fois avant d'y voir sa coéquipière Ngoyisa égaliser au quart d'heure de jeu (30-30, 16'). Pourtant inspirées offensivement, au vu du tableau d'affichage à la pause (43-40), les mondevillaises peinent à conserver une défense imperméable, qui fera d'ailleurs défaut dans le deuxième acte.

En manque d'énergie collective

Au coude à coude, la Roche prenait une première fois le dessus en début de seconde période avant d'être rejoint rapidement par Gaucher ou Hejdova. De même, quand la meilleure scoreuse adverse faisait parler d'elle, Lisa Berkani lui répondait aussitôt (63-63' 30'). Un dernier quart qui s'annonçait passionnant, mais mal géré par les mondevillaises, la Roche/Yon en profitait pour les asphyxier. Moins agressives et à bout de souffle, il était trop tard pour que les rouges et blanches reviennent dans la partie (74-81). Une dure défaite que pourrait regretter l'USOM avant de se déplacer à Lyon vendredi 26 janvier prochain (20h30).

Fiche technique.

Mi-temps : 43-40 / Score final : 74-81

Mondeville : Tadic 2, Hejdova 16, Talbot 10, Gaucher 15, Djekoundade 5, Mosengo-Masa 1, Nauwelaers, Berkani 21, Guennoc 4.

La Roche Vendée : Hériaud 5, Ivanovic 8, Mc Cray 14, Tayeau 20, Dia 12, Cuzic 2, Sinivo, Elenga 5, Ngoyisa 15.

Les réactions.

Romain Lhermitte (USOM) : "On n'a pas contrôlé le match. On ne l'a pas tué au moment où il fallait le faire. Défensivement on n'a pas fait le boulot et on s'est crispé. Il faut arriver à mieux gérer le tempo du match. On est fébriles tant que l'on n'arrive pas à creuser l'écart car on prend peur. On sait bien que l'on n'a pas l'équipe taillée pour enchaîner mais il faut que l'on se mette dans le dur et être plus concentrées jusqu'à la fin".


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques