Basket (Open LFB). Mondeville démarre sur les chapeaux de roue

Basket (Open LFB). Mondeville démarre sur les chapeaux de roue

Kim Gaucher et les mondevillaises l'ont emporté de 10 points face à la Roche/Yon, lors de l'Open LFB. © Léa Quinio

Le

Ce samedi 30 septembre (13h), l'USO Mondeville lançait sa saison face à la Roche/Yon au Stade Pierre de Coubertin à Paris, lieu traditionnel de l'Open LFB. Une entrée en matière réussie et méritée pour Mondeville qui l'emporte 72 à 62.

Les six semaines de préparation annonçaient pourtant un début de championnat compliqué pour Mondeville par l'arrêt forcé de Loreen Kerboeuf (soucis cardiaques) mais aussi par l'accumulation de pépins physiques et l'arrivée tardive de Stéphanie Talbot, laquelle jouait la WNBA sous les couleurs de Phoénix et qui a rejoint le collectif "rouge et blanc" qu'en début de semaine. Une arrivée sur le fil qui ne semble pas inquiéter l'arrière australienne déjà décisive pour sa première sortie sous les couleurs mondevillaises, et élue MVP de la rencontre (auteure de 30 points avec 81% de réussite).

Une rencontre totalement maîtrisée

Comme à son habitude, Mondeville démarre la saison LFB sur les chapeaux de roues, enregistrant son 12e succès à l'Open LFB. Face à une équipe promue de Ligue 2, contre qui Mondeville avait chuté une semaine plus tôt en match amical (79-55), l'USOM a largement dominé les débats d'entrée de jeu. Physiquement au-dessus, les mondevillaises ont trouvé les ressources défensives avant d'être relativement adroites au shoot, contrairement aux vendéennes qui frôlent les 18% de réussite au tir (7/40) en première période. Mondeville inculquait un premier break au quart d'heure de jeu (24-15, 15').

Un duo Hejdova-Talbot explosif

"On a réussi à leur mettre la tête sous l'eau en première période. C'est rassurant mais il faut essayer de garder cet écart dès le 3e quart-temps" se réjouissait Lisa Berkani au micro de la LFB à la mi-temps.
Quid de la suite? Le festival mondevillais continue. Avec l'aide notamment d'une Romana Hejdova efficace et d'une Stéphanie Talbot d'une grande classe, Mondeville pouvait également compter sur une Lisa Berkani faisant preuve d'une grande inspiration et de passes à l'aveugle parfois inimaginables. Mais la fin du 3e et le début du 4e quart semblaient se compliquer pour Mondeville, assistant à une réelle "remontada" de le Roche/Yon, réduisant l'écart jusqu'à 5 points de retard à cinq minutes du coup de sifflet final. Sous pression, les mondevillaises ont su garder leur longueur d'avance du début à la fin, malgré un léger trou d'air d'une dizaine de minutes. Un premier succès logique pour les joueuses de Romain Lhermitte, qu'elles devront confirmer dès mercredi 4 octobre (20h) à domicile face à Lyon, où elles retrouveront une ancienne coéquipière, Marième Badiane.

La réaction du coach

Romain Lhermitte : "On a failli se faire peur. Mais pour être honnête, on est au complet que depuis vendredi. Romana Hejdova et Stéphanie Talbot ont fait un gros match. On savait qu'on avait un avantage favorable pour gagner ce match avec Talbot car la Roche ne la connait pas. Il faut néanmoins que l'on trouve un juste milieu avec les autres joueuses car certaines ont été spectatrices. C'est bien de débuter par une victoire mais la saison ne fait que commencer. Il ne faut pas s'enflammer, le calendrier est extrêmement difficile".


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques