En ce moment : LEVITATING - DUA LIPA Ecouter la radio

Bayeux. Calvados : ivre, il insulte et menace et les policiers

Mercredi 1er mars 2017 le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé un jeune homme ayant injurié et menacé de mort des représentants des forces de l'ordre, ceci dans un état d'ébriété plus qu'avancé, à Bayeux (Calvados) en novembre 2016.

Bayeux. Calvados : ivre, il insulte et menace et les policiers
Des agents de la police ont été insultés et menacés par un homme ivre en novembre 2016. Ce dernier a été condamné mercredi 1er mars 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). - Floriane Bléas

Vendredi 11 novembre 2016, il est 1h du matin lorsque l'équipe d'un bar de Bayeux (Calvados) appelle la gendarmerie pour signaler qu'un de ses clients se comporte de façon une extrêmement agressive. Le jeune homme, âgé de 21 ans, a comparu le mercredi 1er mars 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour rendre compte de ses débordements.

Trois agents pour le maîtriser

A l'arrivée de la police, l'attitude belliqueuse de l'individu monte d'un cran. Pas moins de trois agents sont nécessaires pour lui passer les menottes. Opération musclée ponctuée d'injures - "Mange tes morts tête de porc !" - et de menaces : "On se reverra et je te défoncerai la gueule !" Ingérable, il poursuit sa litanie tout le long du trajet qui l'emmène à l'hôpital, où le personnel en prend aussi pour son grade.

"Il n'y a pas que l'alcool"

"J'avais bu une bouteille de whisky à moi tout seul, se justifie le prévenu, je ne sais même pas ce que je faisais dans ce bar. Je ne bois jamais, je n'ai aucun problème avec l'alcool." La procureure fait observer que la provocation était poussée : "L'alcool ne peut à lui seul justifier ces extrémités. Tout cela est en lui et je lui conseille de se poser des questions. Une peine de travail d'intérêt général lui permettrait d'évoluer dans une équipe et de rompre le cercle de son oisiveté."

Il devra donc effectuer 105h de travaux d'intérêt général et ceci avant 18 mois, faute de quoi ce seront deux mois de prison ferme. S'y ajoute 600€ de dommages et intérêts pour les victimes et une amende de 30 euros.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bayeux. Calvados : ivre, il insulte et menace et les policiers