En ce moment : BUTTERFLY - SUPERBUS Ecouter la radio

Alençon. Agressions à la prison de Condé sur Sarthe : 4 ans 1/2 supplémentaires pour le détenu

Jeudi 29 juin 2017, le tribunal correctionnel d'Alençon (Orne) a condamné un détenu du centre pénitentiaire de Condé sur Sarthe à quatre ans et demi de prison supplémentaire. L'audience a été particulièrement mouvementée.

Alençon. Agressions à la prison de Condé sur Sarthe : 4 ans 1/2 supplémentaires pour le détenu
Un détenu du centre pénitentiaire Condé sur Sarthe, près d'Alençon (Orne) condamné à 4 ans 1/2 de prison supplémentaires pour insultes, agressions et menaces de mort. - Eric Mas

Damien Sarotte, 26 ans, est incarcéré depuis ses 16 ans pour avoir tué la mère de quelqu'un avec qui il s'était bagarré. Il a d'abord été incarcéré à La Martinique dont il est originaire. Puis en métropole.

Multiples incidents en détention

Depuis 2015, en prison, il s'est rendu coupable d'insultes, d'agressions, de menaces de mort envers quinze surveillants de quatre prisons dans lesquelles il a successivement été incarcéré:  je vais faire venir des copains pour te tuer sur le parking", " je vais te tuer toi et ta femme ", "on va violer ta mère, te découper au coupe-coupe"…

Deux surveillants blessés à Condé sur Sarthe

Dernière agression en date: le 12 juin 2017 à Condé sur Sarthe (Orne). L'audience du tribunal correctionnel d'Alençon s'est déroulée sous très haute surveillance policière, le détenu très musclé faisant une tête de plus que tous les policiers.

    • A LIRE AUSSI: un surveillant agressé à coups de pics

Audience perturbée

L'audience a été marquée par de nombreux incidents, le détenu dans la provocation systématique, faisant son show, jouant de sa force physique, coupant la parole à la Présidente du tribunal: "Vous vous prenez pour qui, vous me laissez parler, putain, c'est pas possible… ", usant aussi du tutoiement.

Interruption d'audience

L'audience a dû être interrompue et le détenu momentanément évacué à cause de son attitude provocante, s'affalant sur la banquette dans le box des accusés, les pieds posés sur la grille qui enferme le box.

Bizarrement au bout de quelques minutes, le détenu est revenu assister à son procès, dans un calme olympien jusqu'à l'énoncé de sa condamnation. Outre quatre ans et demi de prison supplémentaires, il devra payer 6 300 euros d'indemnités à l'ensemble de ses victimes.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Agressions à la prison de Condé sur Sarthe : 4 ans 1/2 supplémentaires pour le détenu