En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

Rouen. Seine-Maritime : à peine sorti de prison, il s'en prend à son épouse

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a jugé en comparution immédiate, lundi 26 août 2019, un prévenu accusé de violences sur sa conjointe et de dégradation de bien.

Rouen. Seine-Maritime : à peine sorti de prison, il s'en prend à son épouse
Harceleur et revanchard - Tendance Ouest Rouen

Une quinzaine de condamnations figurent déjà au casier judiciaire du prévenu, un homme 38 ans. La dernière pour violences lui a déjà valu plusieurs années d'incarcération. À peine sorti de prison, il vient chez son épouse, le 13 août 2019 pour voir son fils, selon ses dires. En fait, d'un naturel jaloux, il découvre que sa conjointe a un nouvel ami et supporte mal la nouvelle. La victime entend des bruits sur le balcon de son appartement à Sotteville-lès-Rouen et elle appelle la police. Le prévenu s'enfuit alors, mais il revient sur les lieux à 3h du matin et fracture une fenêtre pour pénétrer dans l'appartement. La victime et son ami se barricadent alors dans une chambre tandis que le prévenu frappe violemment sur la porte à coups de pied. De guerre lasse, il finit par s'en aller mais le jour suivant, son épouse le croise dans la cave de l'immeuble. Il lui assène alors un coup de poing à la tête. Elle décide de porter plainte.

Il récidive

Interpellé le 26 août 2019, il reconnaît avoir dérobé le badge de la porte d'entrée de l'immeuble mais nie les violences dont on l'accuse, avouant une simple claque à l'encontre de la victime. Laissé libre, il réitère en s'introduisant dans l'appartement par effraction et s'installe dans le salon en attendant son épouse, absente. Là encore, il dégrade porte et fenêtre du domicile. "Je voulais simplement la voir", dit-il à la barre du tribunal correctionnel de Rouen, lundi 26 août 2019. Interpellé à nouveau, il est cette fois placé en détention provisoire. Pour le procureur de la République, "la volonté de nuire est manifeste". Pour la défense, "le prévenu n'a pas su maîtriser sa douleur". À l'issue de ses délibérations, le tribunal le déclare coupable des faits reprochés et le condamne à une peine de 16 mois de prison dont six assortis du sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de deux ans. Le tribunal prononce également son maintien en détention. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Seine-Maritime : à peine sorti de prison, il s'en prend à son épouse