En ce moment : UN POINT C'EST TOI - ZAZIE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Rouen. Pris dans une manifestation de gilets jaunes, le badaud se met à casser

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) juge un individu accusé de détérioration de bien public et de violences à l'encontre de personnes dépositaires de l'autorité publique.

Rouen. Pris dans une manifestation de gilets jaunes, le badaud se met à casser
Du sursis pour le casseur en herbe. - Tendance Ouest

C'est le 23 mars 2019 que le prévenu prend le bus pour aller faire un tour au centre-ville de Rouen (Seine-Maritime). Ce jour-là coïncide avec une nouvelle manifestation des gilets jaunes mais c'est son itinéraire habituel et il ne vient pas se mêler aux manifestants.

Pourtant, dans les rues, il voit des policiers qui encadrent l'événement et qui décident bientôt d'un ordre de dispersion qu'il n'entend pas. Une pulsion soudaine le voit alors s'intéresser à des containers de déchets pour y mettre le feu, puis ramasser une pierre pour la jeter au visage des forces de l'ordre. Ceux-ci diront que, si deux individus avaient rejoint le prévenu dans la tentative d'incendie des containers, celui-ci semblait le plus virulent avant qu'il ne soit interpellé quelques rues plus loin.

"Je n'ai pas réfléchi"

Repéré parmi d'autres éléments incontrôlables grâce aux lacets rouges de ses chaussures, il est entendu par les policiers. S'il reconnaît s'être trouvé sur les lieux de l'événement, il nie les dégradations de bien public qu'on lui reproche ainsi que le jet de pierres aux forces de l'ordre, projectiles potentiels qu'il avait pourtant en poche. Il s'excuse à la barre en déclarant: "je n'ai pas réfléchi". Deux condamnations figurent à son casier judiciaire pour dégradation et vols. Pour le ministère public, il faut sanctionner "cette violence gratuite et banalisée". Sa défense affirme que le prévenu ne cherche pas à "échapper à ses responsabilités". À l'audience du lundi 15 avril 2019, le tribunal le déclare coupable des faits reprochés et le condamne à une peine de six mois de détention avec sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de 18 mois.    

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés...
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés... Plestin-les-Grèves (22310) 0€ Découvrir
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Rouen. Pris dans une manifestation de gilets jaunes, le badaud se met à casser