En ce moment : ADDICTED TO YOU - AVICII Ecouter la radio

Rouen. Près de Rouen, un chauffard ivre condamné après un accident

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a rendu, jeudi 21 mars 2019, son délibéré concernant le jugement d'un prévenu accusé de blessures involontaires lors d'un accident de la circulation.

Rouen. Près de Rouen, un chauffard ivre condamné après un accident
Le prévenu écope de six mois de prison ferme pour conduite dangereuse. - Tendance Ouest

À la sortie d'une discothèque dans la nuit du 21 février 2015, le prévenu perd le contrôle de son véhicule sur l'autoroute, aux abords de Rouen, et percute une barrière de sécurité en empruntant un pont, puis un poids lourd avant que le véhicule ne soit projeté en arrière et s'immobilise. Le choc est violent, à bord, trois passagers dont une jeune victime souffrant de fractures diverses et d'un traumatisme crânien. Les secours arrivent sur place et les policiers recueillent les témoignages des conducteurs présents, tous doublés sur l'autoroute à très grande vitesse. L'un d'entre-eux explique qu'il a eu du mal à éviter le chauffard qui faisait des dérapages sur la chaussée et semblait avoir des réactions imprévisibles. La police retient qu'il a été flashé à 177 km/h.

Il récidive

Julien Paray, 28 ans, doit être désincarcéré compte tenu de la violence du choc et de l'état de la voiture. Encore inconscient, il subit une prise de sang qui révèle une importante alcoolémie et l'absorption de cannabis. Quant à la jeune victime, elle souffre encore de séquelles du choc quatre ans après les faits et son état de santé a nécessité, après le drame, une interruption temporaire de travail supérieure à trois mois. Au casier judiciaire du prévenu, trois mentions figurent pour conduite en état d'ivresse, port d'arme et outrages. Lors de l'audience à laquelle il est jugé, on apprend qu'il s'est rendu coupable de faits similaires deux ans après les faits reprochés. Pour la partie civile, "les séquelles corporelles sont encore d'actualité", et le ministère public insiste sur l'inconscience du prévenu, "qui doit être sévèrement sanctionné". Pour la défense, "le sentiment de culpabilité est sincère chez le prévenu". Dans son délibéré, le tribunal le déclare coupable des faits reprochés et le condamne à une peine de douze mois de détention dont six assortis du sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de deux ans. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Près de Rouen, un chauffard ivre condamné après un accident