A Caen : "zéro" souvenir du match pour le supporter violent et alcoolisé

A Caen : "zéro" souvenir du match pour le supporter violent et alcoolisé

Le supporter alcoolisé brise le rétroviseur du véhicule des policiers et les menace de mort

Le
Par : Joëlle Briant

A Caen (Calvados) dimanche 3 décembre 2017 à l'occasion d'un match de foot de la ligue 1 opposant Caen à Lyon, un supporter lyonnais alcoolisé au delà du raisonnable s'en prend à deux policiers, les insultant, les menaçant de mort et détruisant le rétroviseur de leur véhicule. Ayant regagné Lyon, c'est en son absence que le tribunal de grande instance de Caen l'a jugé jeudi 1er février 2018.

Maxime Marrocco âgé de 26 ans a été jugé jeudi 1er février 2018 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) Il devait répondre de faits datant du dimanche 3 décembre 2017 : outrages et menaces de mort à l'encontre de personnes dépositaires de l'autorité publique ainsi que destruction d'un bien destiné à l'utilité publique, lors du match de foot opposant Caen à Lyon.

Deux grammes d'alcool dans le sang et aucun souvenir

Vers 18h45 un groupe de supporters lyonnais tente de pénétrer dans un espace interdit du stade Michel d'Ornano et se voit refoulé par deux agents. L'un des supporters, extrêmement mécontent et agité, brise le rétroviseur du véhicule de police à coups de pied, proférant insultes et menaces de mort. Il a plus de 2 g d'alcool par litre de sang. Dégrisé après sa garde à vue il admet avoir bu "pas mal" dans le bus et ne se rappelle même pas être arrivé au stade "Zéro souvenir" reconnait-il.

"Image déplorable d'un sport noble"

Fervent supporter le prévenu est coutumier des faits. Condamné pour violences lors d'un match à Bordeaux et pour outrages lors d'un match à Lyon, il s'est déjà vu interdire durant huit mois l'accès à une enceinte sportive. Le procureur constate :  "il donne une image déplorable d'un sport noble. Dix heures de bus depuis Lyon pour en arriver là, c'est lamentable !" .

Maxime Marrocco écope de 6 mois de prison dont 3 mois ferme assortis de 24 mois de mise à l'épreuve et de 1 000 euros d'amende. Il lui est interdit de pénétrer dans l'enceinte d'un stade de foot.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques