En ce moment : OH MY GOD - ADELE Ecouter la radio

Caen. Calvados : il trouve un portefeuille et s'en sert

Mercredi 18 octobre 2017 un homme perd son portefeuille entre le Cargo et la gare de Caen (Calvados). Peu de temps après, de l'argent est retiré en liquide au guichet d'une agence de sa banque. Mais une seconde tentative s'avère infructueuse et l'individu qui se sert de ses papiers d'identité et de sa carte bancaire s'est retrouvé mardi 23 janvier 2018 devant le tribunal de grande instance de Caen afin d'y être jugé pour vol et escroquerie.

Caen. Calvados : il trouve un portefeuille et s'en sert
Il trouve un portefeuille près du Cargo à Caen et se sert de la carte bancaire - Joëlle Briant

Bastien Renault âgé de 20 ans a comparu devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) mardi 23 janvier 2018 pour escroquerie et tentative d'escroquerie ainsi que pour vol en récidive, ceci dans l'agglomération le mercredi 18 octobre 2017.

"Il n'a qu'à pas laisser traîner ses affaires"

Le jeune homme présente la carte d'identité et la carte bancaire de la victime dans une agence qui lui remet, sans problème, la somme de 60 euros en liquide. Sans doute satisfait de sa réussite, il se présente dans une autre, qui cette fois remarque que la photo de la pièce d'identité ne correspond pas à son profil. Alors il retourne dans la première où il est cette fois-ci démasqué. En garde à vue il déclare : "Je l'ai trouvé sur une poubelle près du Cargo, il n'a qu'à pas laisser traîner ses affaires !"

Sous curatelle avec des tendances psychopathiques très nettes

Depuis cet été le jeune prévenu a été placé sous curatelle renforcée. Analphabète, déficient mental, il est toutefois accessible à une sanction pénale. Son casier judiciaire en témoigne : dégradations, violence sur ascendant, vols en réunion, vols aggravés. Il a, par deux fois, été incarcéré. L'expertise psychiatrique dépeint un personnage ironique, maniéré, impulsif, fanfaron, sans culpabilité, à tendances psychopathiques très nettes.

"Un objet perdu est parfaitement dérobable "

Pour le procureur qui requiert une peine de prison ferme le prévenu, malgré son profil, agit en toute connaissance de cause : "Il ne perd pas totalement le nord et banalise ses conduites délinquantes". L'avocate de la défense conteste l'infraction de vol : "Il a trouvé le portefeuille. Il n'y a donc pas soustraction frauduleuse d'un bien appartenant à autrui". Ce à quoi le procureur rétorque qu'un objet "perdu" est parfaitement "dérobable"

Bastien Renault écope de trois mois de prison ferme aménageables. Même si l'altération du discernement est retenue par le tribunal, celui-ci estime "qu'il faut lui faire passer le message"

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Calvados : il trouve un portefeuille et s'en sert