Il s'introduit en gare maritime de Ouistreham : un Koweïtien jugé

Il s'introduit en gare maritime de Ouistreham : un Koweïtien jugé

Le tribunal de grande instance à proximité du port de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Dans la soirée du mardi 9 mai 2017, un Koweïtien est découvert caché dans la gare maritime de Ouistreham (Calvados). Il détient des stupéfiants et refuse de se soumettre aux contrôles pouvant déterminer son identité. Pour ces trois délits, il a été jugé le jeudi 3 août 2017 par le tribunal de grande instance de Caen.

Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé en son absence un Koweïtien âgé d'une vingtaine d'années le jeudi 3 août 2017. Il lui est reproché : tentative d'introduction non autorisée dans une zone d'installation portuaire, détention de stupéfiants et refus de se soumettre aux opérations de relevé signalétique sur un étranger en situation irrégulière. Ceci à Ouistreham au nord de l'agglomération le mardi 9 mai 2017 à 22h.

Interpellation difficile

Le jeune homme découvert caché sous un bus par les agents de sécurité de la gare maritime de Ouistreham n'a pas l'intention de se laisser faire. Il oppose une telle résistance que des renforts vont être nécessaires et qu'il finira par être placé en cellule. Détenteur de résine de cannabis il refuse catégoriquement de se soumettre aux relevés d'empreintes digitales. Il se montre tour à tour agressif ou déprimé. Il passe des hurlements au mutisme allant jusqu'à s'allonger sur le sol simulant, d'après le médecin appelé, un malaise.

Malgré son jeune âge, son casier judiciaire est déjà bien fourni.

La cour suit le réquisitoire du ministère public et le condamne à 3 mois de prison avec sursis et à 3 ans d'interdiction de territoire français. Les scellés sont confisqués.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques