En ce moment : BAD HABITS - ED SHEERAN Ecouter la radio

Au tribunal de Rouen : la sortie de discothèque avait été musclée

La musique n'adoucit pas toujours les mœurs. Le 2 octobre 2012, à la sortie d’une boîte de nuit rouennaise, un jeune homme fut agressé par un groupe de six personnes.

Au tribunal de Rouen : la sortie de discothèque avait été musclée

Le cousin intervint avant d'être lui-même assommé. Résultat : une fracture de la pommette et de nombreuses ecchymoses. Les deux victimes portèrent plainte trois jours plus tard. Leurs déclarations, quoique changeantes, mettaient en accusation deux hommes, qui étaient des habitués de la discothèque. Mais les versions des protagonistes étaient confuses tout comme le motif de cette montée de violence.Les jeunes gens, alcoolisés, seraient devenus agressifs à la suite d'une "embrouille" sur Facebook.

Jalousie ? Contrariété ?

Le 14 mai, tous se sont retrouvés face au tribunal correctionnel de Rouen. Les prévenus ont nié les coups et se sont posés en victime. Ils ont évoqué un échange de regard "méchant" à l'intérieur de la boîte de nuit. L'un d'eux aurait été précédemment agressé verbalement par l'une des victimes. C'est l'inculpé qui aurait été attrapé par le bras à la sortie de l'établissement.

Le procureur a requis à l'encontre de l'un et l'autre prévenu deux et huit mois de prison avec sursis.
Délibéré le 11 juin.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Au tribunal de Rouen : la sortie de discothèque avait été musclée