En ce moment : UNE SECONDE (OU LA VIE ENTIERE) - GAETAN ROUSSEL Ecouter la radio

Rouen, quais rive gauche : les pelleteuses cassent enfin la croûte

Ça y est, les engins ont débarqué ! Les quais bas rive gauche, entre les ponts Boieldieu et Corneille, ont désormais des airs de champ de bataille. Avant de se faire une beauté.

Rouen, quais rive gauche : les pelleteuses cassent enfin la croûte
Du pont Corneille au pont Guillaume Le Conquérant, le chantier coûtera 21 millions d’euros au total.

Depuis dix jours déjà, le bitume et les pavés sautent sous l’assaut des pelleteuses.

Une grande prairie

Cette première phase du grand projet de réaménagement des quais bas devrait durer un an. La ville va d’abord s’attaquer à refaire une beauté au bord à quai, avant de faire naître la vaste étendue de pelouse, arborée, qui remontera jusqu’au rebord des quais hauts. Vaste de 5 500 m2, cette future prairie Saint-Sever -  ce sera son nom  - sera dotée d’un mobilier de détente : bancs, tables, méridiennes, borne fontaine, jeux (table de ping-pong, baby foot, balançoire); de sanitaires aussi et d’une buvette. Un nouvel escalier sera érigé pour y accéder directement depuis le pont Boieldieu. Dans la foulée, le bord à quai du pont Boieldieu jusqu’au pont Guillaume Le Conquérant sera également refait.

La prairie terminée, le chantier se déplacera l’an prochain entre les ponts Jeanne d’Arc et Guillaume-Le-Conquérant (Esplanade de la Curanderie) puis entre les ponts Boieldieu et Jeanne d’Arc (les Coulisses de Claquedent). Fin des travaux en 2016.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen, quais rive gauche : les pelleteuses cassent enfin la croûte