En ce moment : Derniers Humains (feat Lucie Lebrun de L.E.J) - Christophe MALI Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[Photos + vidéo] Mort de Sulivan à Cherbourg. Un réveil difficile après les violences urbaines dans le quartier des Provinces

Faits Divers. Une nouvelle nuit d'émeutes a éclaté dimanche 16 juin dans le quartier des Provinces à Cherbourg. Six jours plus tôt, Sulivan, 19 ans, était tué par le tir d'une policière.

[Photos + vidéo] Mort de Sulivan à Cherbourg. Un réveil difficile après les violences urbaines dans le quartier des Provinces
Des violences urbaines ont eu lieu dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 juin, dans le quartier des Provinces à Cherbourg.

Les dépanneuses ont multiplié les allers-retours dimanche 16 juin, toute la journée, dans le quartier des Provinces à Cherbourg pour enlever les 17 véhicules brûlés après une nouvelle nuit d'émeutes.

• A lire aussi. [Vidéo] Mort de Sulivan à Cherbourg. Des centaines de personnes réunies à la marche blanche : "On veut que justice soit faite"

Au total, 15 véhicules ont été détruits dans une nouvelle nuit d'émeutes.

Six jours après le décès de Sulivan

Ces violences urbaines interviennent six jours après le décès de Sulivan, 19 ans, tué par le tir d'une policière. La grande majorité des véhicules détruits se trouve dans la rue de Champagne. Parmi les dégradations, l'agence France Travail a aussi été endommagée. Des émeutes ont également éclaté dans le secteur de la gare. A noter que trois policiers ont été blessés.

Des véhicules stationnés sur le parking situé rue de Champagne ont notamment brûlé.

Le maire à la rencontre des habitants

Le marché du dimanche a pu avoir lieu dans le quartier, une vingtaine d'agents de la ville de Cherbourg-en-Cotentin ayant été mobilisés pour tenter de remettre tout en ordre dans la matinée. Ces émeutes étaient bien sûr au cœur des discussions dans les allées du marché.

Les dépanneuses ont pris en charge les véhicules totalement détruits.

Benoit Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin, et le sous-préfet de Cherbourg, se sont rendus dans le quartier pour rencontrer des habitants extrêmement choqués. "Les premiers éléments conduisent à penser que les exactions de la nuit, incendies et tags retrouvés ce matin dans toute la ville, ont été commises par des individus très organisés, dont certains sont venus de l'extérieur pour casser et attiser la colère après le drame", a déclaré le maire.

Des renforts de police demandés

Des renforts de police ont été demandés afin de ramener le calme et la sécurité dans les meilleurs délais. "Je comprends la peur et les inquiétudes de celles et ceux qui ont assisté aux scènes de la nuit, mais j'insiste : tout est fait pour que ces troubles cessent et que le calme revienne très vite", ajoute Benoît Arrivé.

Trois policiers ont également été blessés.

Les conseillers de France Travail seront joignables par mail et par téléphone dès lundi matin 8h30. L'agence endommagée sera rénovée et France Travail reprendra son activité dans le quartier, au plus près des habitants, aussi vite que possible.

Un nouvel appel au calme

Le préfet de la Manche, le maire de Cherbourg-en-Cotentin et la famille de Sulivan appellent de nouveau au calme : "S'il vous plaît, cessez de faire n'importe quoi, les gens ont besoin de leur matériel, nous n'avons pas demandé ça, nous avons demandé le calme et la paix", demandent les proches de Sulivan. Plus tôt, dans la journée de samedi, des centaines de personnes se sont retrouvées devant le tribunal judiciaire de Cherbourg pour demander au procureur de revenir sur la remise en liberté de la policière.

Le réveil a été difficile pour de nombreux habitants du quartier.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Beaulieu
Beaulieu Caen (14000) 0€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre enceinte JBL PartyBox Encore
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
[Photos + vidéo] Mort de Sulivan à Cherbourg. Un réveil difficile après les violences urbaines dans le quartier des Provinces