En ce moment : Friendly Fire - LINKIN PARK Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Le Havre. Il avait joué aux fléchettes avec des photos d'élus : le rappeur Médine relaxé par la justice

Tribunal. Le rappeur du Havre, Médine, a été relaxé dans l'affaire qui l'opposait à deux élus du Tarn, jeudi 22 février. Ces derniers lui reprochaient d'avoir joué aux fléchettes avec leur image.

Le Havre. Il avait joué aux fléchettes avec des photos d'élus : le rappeur Médine relaxé par la justice
Le Havrais Médine était poursuivi pour provocation à commettre un crime ou un délit non suivie d'effet. Il a été relaxé jeudi 22 février.

Le tribunal judiciaire d'Albi (Tarn) a prononcé, jeudi 22 février, la relaxe de Médine, rappeur bien connu au Havre. Ce dernier avait été jugé, en son absence, le jeudi 25 janvier, pour "provocation non suivie d'effet à commettre un crime ou un délit" après deux plaintes déposées par des élus du Tarn.

L'affaire prend racine au printemps dernier, lorsque Bernard Carayon, maire Les Républicains de Lavaur, et Frédéric Cabrolier, député Rassemblement national, demandent au préfet du Tarn d'annuler le concert de l'artiste, prévu le 1er avril 2023 à Albi. En forme de réponse, Médine avait diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il visait la photo des deux élus avec des fléchettes. Le concert s'était finalement tenu à la date prévue, sans heurts.

Lors de l'audience, le parquet avait requis 3 000€ d'amende à l'encontre du rappeur, qui a finalement été relaxé.

"La création artistique ne doit pas être entravée"

"Dans un monde où les frontières de l'expression artistique sont parfois contestées, cette décision réaffirme que la création artistique ne doit pas être entravée par la crainte de la censure ou de la répression, se réjouissent Nadia Zrari et Solène Debarre, les avocates de Médine. Il nous est cher que nos artistes aient le droit de se prononcer sur les sujets d'actualité, d'interroger les valeurs de la société et de susciter la réflexion sans être étouffés, censurés, ou pire, stigmatisés."

"Que le parquet sauve l'honneur en faisant appel !", a pour sa part réagi sur le réseau social X l'un des plaignants, Bernard Carayon, déplorant que "menaces et appels à la violence à l'encontre d'élus sont blanchis par avance".

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue très beau chalet...
loue très beau chalet... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du jeudi 25 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Le Havre. Il avait joué aux fléchettes avec des photos d'élus : le rappeur Médine relaxé par la justice