En ce moment : TA MARINIERE - HOSHI Ecouter la radio

Rouen : la maire s’attaque au sexisme des rues

Les rues aux noms de femmes sont rarissimes à Rouen. De nouvelles voiries vont être créées, alors la mairie essaye de rattraper le retard. Tremblez messieurs !

Rouen : la maire s’attaque au sexisme des rues

Non, les noms de femmes ne courent pas les rues. “Sur les 3 000 noms de rues de la ville, 49 % sont des noms d’hommes illustres et 3 %... de femmes”, rappelle la maire Valérie Founeyron. Un sexisme flagrant qu’elle a désiré rectifier... dans la mesure du possible. “Pouvoir nommer des rues, c’est rare”. Alors, avec son équipe, elle a sauté sur l’occasion lorsque des voies ont été tracées dans le cadre des aménagements des quartiers de la Lombardie, du Châtelet et Aubette-Martainville.

Sur les 15 nouvelles voiries, 10 ont reçu des noms de femmes. Et chaque quartier a sa thématique: écrivains et inventeurs au Châtelet, astronomes à la Lombardie et scientifiques près du CHU.
Les 15 noms choisis. Châtelet : Louise Weiss, Colette, Louis Lumière, Marguerite Duras, Flora Tristan, Madame de Staël, Elsa Triolet. Lombardie : Marguerite Laugier, Nicolas Copernic, Maria Mitchell. Martainville : Marie Curie, Jean Dausset, Françoise Dolto.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen : la maire s’attaque au sexisme des rues