En ce moment : IN THE DARK (FEAT SOPHIE AND THE GIANTS) - PURPLE DISCO MACHINE Ecouter la radio

Escroquerie à la carte bancaire : un réseau nigérian démantelé à Rouen

Le Service régional de la police judiciaire vient de faire arrêter une quinzaine de personnes en Seine-Maritime, soupçonnées d'avoir pris part à un réseau d'escroquerie à la fausse carte bancaire.

Escroquerie à la carte bancaire : un réseau nigérian démantelé à Rouen

Les premières alertes avaient été lancées en début d'année. L'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) repère alors les premiers "mouvements" suspects sur internet : des billets SNCF "en pagaille", vendus au sein de la communauté nigériane de France.

La police passe à l'action

Rapidement, il apparaît que Rouen est au coeur du système. La Police judiciaire normande prend le relais et met en place une surveillance. Les suspects, cachés derrière des surnoms, sont pistés. Tous sont Nigérians, sauf un, Camerounais.

Le 15 mars, un juge d'instruction rouennais est saisi. Début juin, la police passe à l'action : une quinzaine de personnes, principalement à Rouen, Petit-Quevilly et Sotteville, mais aussi au Havre, sont arrêtées, en deux fois.

L'escroquerie a deux visages. Le premier, sur internet, consiste à utiliser des numéros de cartes bancaires piratés par des "hackers" chinois, et d'acheter des biens de consommation (billets de train, matériels hi-fi, canapés, produits de luxe...). Le réseau communautaire se charge ensuite de réceptionner la marchandise à des adresses rattachées à de faux noms.

Le second type d'escroquerie consiste quant à lui à réencoder de fausses cartes, qui seront utilisées dans trois bars-restaurants de la rive gauche, tous tenus par des ressortissants du Nigéria. Ces derniers, au passage, touchent une grosse commission sur les transactions... Au total, celles-ci auraient représenté un peu plus de 100.000€.

Neuf des suspects ont été présentés au juge. Un autre, en situation irrégulière, a été immédiatement placé en centre de rétention.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Escroquerie à la carte bancaire : un réseau nigérian démantelé à Rouen