En ce moment : UNSTOPPABLE - SIA Ecouter la radio

Normandie. Des députés demandent des mesures de soutien pour la filière cidricole

Agriculture. Un courrier a été signé par 17 députés normands pour demander des mesures de soutien spécifiques pour la filière cidricole.

Normandie. Des députés demandent des mesures de soutien pour la filière cidricole
La filière cidricole souffre énormément de la crise sanitaire, avec une baisse moyenne des ventes de 50 %. Illustration - Véronique Romance

Stéphanie Kerbarh, députée LREM de Seine-Maritime, et 16 autres députés de Normandie (Damien Adam, Xavier Batut, Christophe Blanchet, Bertrand Bouyx, Séverine Gipson, Fabien Gouttefarde, Sonia Krimi, Claire O'Petit, Fabrice Le Vigoureux, Bruno Questel, Sira Sylla, Marie Tamarelle-Verhaeghe, Alain Tourret, Stéphane Travert, Bertrand Sorre, Annie Vidal), demandent des mesures de soutien spécifiques pour la filière cidricole. Un courrier a été envoyé à Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture.

La filière normande compte plus de 7 000 producteurs, 7 000 hectares de vergers et plus de 350 entreprises agricoles. Il s'agit de la première filière cidricole de notre pays. La crise sanitaire actuelle a fortement impacté les débouchés du cidre. Stéphanie Kerbarh précise dans son courrier qu'au "total, les ventes de la filière subissent une baisse moyenne de 50 %. Certains producteurs ont même été contraints de stopper leur activité suite à des baisses de vente allant jusqu'à moins 90 %. Une remise en question de la récolte de cet automne est désormais à craindre du fait des surplus conséquents que les transformateurs ne pourront pas valoriser".

L'élue soutien la requête des producteurs de cidre, de pommeau et de calvados, qui souhaitent la mise en place de plusieurs mesures : le retrait du marché des cidres (via notamment la distillation industrielle) et des pommes à cidre, la réinscription du cidre sur la liste des produits à base de fruits et légumes transformés dans "l'Organisation commune des marchés fruits et légumes" de la PAC, l'attribution d'une aide financière à la communication de crise, la mise en place d'un dispositif d'allègements de charges et l'installation d'un guichet unique "Filière cidricole" pour faciliter les demandes d'aide.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Des députés demandent des mesures de soutien pour la filière cidricole