En ce moment : We can't be friends - Ariana GRANDE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Le Havre : des Gilets jaunes agressent des contrôleurs de bus [actualisé]

Samedi 2 novembre 2019, des Gilets jaunes installés au rond-point de la Brèque à Harfleur (Seine-Maritime) s'en sont pris à des contrôleurs de bus du réseau Lia. L'un d'eux a été blessé (six jours d'interruption temporaire de travail). Un jeune de 21 ans a été interpellé et condamné à quatre mois de prison ferme.

Le Havre : des Gilets jaunes agressent des contrôleurs de bus [actualisé]
Un Gilet jaune condamné pour avoir agressé un contrôleur de bus près du Havre (Seine-Maritime) le samedi 2 novembre 2019. - Illustration _ Jean-Baptiste Bancaud

Jeudi 7 novembre 2019, une délégation de Gilets jaunes s'est rendue devant les locaux de Tendance Ouest Le Havre pour donner leur version des faits. Ils reconnaissent l'agression tout en la condamnant. Par-dessus tout, ils réfutent les propos racistes. "Il n'y a pas de problème de racisme au sein des Gilets jaunes du Havre", assure l'un d'eux. "On accueille toutes les confessions." Les Gilets jaunes assurent également qu'il n'y a pas eu de coup de poing. Le jeune condamné, présent dans nos locaux, a décidé de faire appel de sa condamnation. Il ne reconnaît pas être l'auteur de l'agression et estime avoir "payé" pour le groupe.

Comme tous les samedis, les Gilets jaunes de la région du Havre (Seine-Maritime) se rassemblent au rond-point de la Brèque à Harfleur. Samedi 2 novembre 2019, une vingtaine de manifestants s'en sont pris à des contrôleurs de bus du réseau Lia présents, à l'arrêt de la Brèque.

Les contrôleurs se sont fait traiter de "collabos" et accuser de "travailler avec les flics". Un contrôleur a été plus particulièrement visé. Après des injures racistes, il a reçu des coups de poing derrière la tête et des coups de drapeau tricolores. Il a également été victime de crachat. La victime se verra prescrit six jours d'interruption temporaire de travail.

Condamné à quatre mois ferme

Sur place, la police n'a pu interpeller qu'un individu. Il s'agit d'un jeune homme du Havre âgé de 21 ans. Il est déjà connu pour avoir manifesté avec des fumigènes. En comparution immédiate, il a écopé de quatre mois de prison ferme, sans mandat de dépôt. Le tribunal l'a aussi condamné à un an d'interdiction de manifester en Normandie et à Paris.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du dimanche 21 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Le Havre : des Gilets jaunes agressent des contrôleurs de bus [actualisé]