En ce moment : DRY BONES - GREGORY PORTER Ecouter la radio

Grémonville. Il lui crève un œil en sortie de discothèque

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a jugé, vendredi 11 octobre 2019, en comparution immédiate, un prévenu accusé de violences avec arme ayant entraîné une mutilation permanente.

Grémonville. Il lui crève un œil en sortie de discothèque
L'agresseur est condamné à quatre ans de prison ferme. - Tendance Ouest

Tôt le matin du 6 octobre 2019, sur le parking d'une discothèque à Grémonville (Seine-Maritime), la police intervient pour une altercation entre deux hommes. La victime est blessée à l'œil, après avoir reçu un coup de marteau de la part du prévenu. Les deux individus passaient la soirée dans la discothèque, lorsque le prévenu s'en est pris à la victime, qui s'approchait, un peu trop à son goût, de sa compagne. Une bagarre s'ensuit et les vigiles expulsent les deux protagonistes. Ceux-ci se retrouvent sur le parking, prêts à repartir chez eux en voiture. Cependant, le prévenu ne veut pas en rester là et se dirige vers sa victime, un marteau à la main, puis lui assène un violent coup au visage. Dans la rixe, celle-ci perdra l'usage de son œil droit, ce qui sera confirmé par un certificat médical peu après les faits.

Désolé et repenti

Le prévenu est alors interpellé par la police. Entendu en garde à vue, Dylan Dauzout, 23 ans, reconnaît les faits en précisant que la victime et ses amis l'avaient insulté au sortir de la discothèque. Ces derniers nient totalement les allégations du prévenu et dénoncent un geste gratuit du mis en cause. "Je suis désolé et regrette mon geste", dit-il à la barre du tribunal correctionnel de Rouen, vendredi 11 octobre 2019. À son casier judiciaire, deux mentions sont portées pour usage de stupéfiants. Pour la partie civile, "nous sommes dans un extrême insupportable". Le ministère public dénonce "l'attitude inacceptable du prévenu". Pour la défense, "c'est un gâchis inutile". Après délibération, le tribunal le déclare coupable des faits reprochés et le condamne à une peine de quatre années de prison ferme et prononce un mandat de dépôt à son encontre.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Grémonville. Il lui crève un œil en sortie de discothèque