En ce moment : KINGS & QUEENS - AVA MAX Ecouter la radio

Rouen. Près de Rouen, il est jugé pour agression et vol à répétition

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) a jugé, jeudi 3 octobre 2019, un prévenu accusé de vol et de violences sous la menace d'une arme, de destruction de biens et d'abus de confiance.

Rouen. Près de Rouen, il est jugé pour agression et vol à répétition
Le prévenu est condamné à un an de prison ferme. - Tendance Ouest

De multiples délits sont reprochés à Sylvain Vilain, 46 ans, de mai 2018 à septembre 2018. Le 7 mai 2018, c'est un vol à la roulotte, perpétré dans un véhicule stationné au Grand-Quevilly (Seine-Maritime), et dans lequel un maigre butin l'attend. La police a retrouvé des traces de sang appartenant au prévenu, provenant de blessures lors de l'effraction du véhicule.

Puis, c'est une plainte déposée par une autre victime, ayant subi une violente agression du mis en cause alors qu'elle rentrait au foyer qui l'héberge, le 5 septembre 2018. La victime s'est vu refuser l'entrée du foyer par le prévenu, qui utilise son chien pour l'attaquer ; elle sera sévèrement mordue après avoir été rouée de coups. La vidéo surveillance de l'établissement confirme la présence du prévenu à l'entrée, mais la totalité de l'agression n'a pas été filmée pour autant. Quatre jours d'interruption temporaire de travail sont octroyés à la victime.

Éternel provocateur

C'est enfin le 25 septembre 2018 que le prévenu, qui était en stage professionnel, refuse de rendre les outils que son maître de stage lui avait prêtés. Il est tellement agressif qu'il va jusqu'à menacer son maître de stage de mort et de brûler sa voiture alors qu'il s'enfuit vers son domicile. Des témoins ont appelé les gendarmes, qui parviennent à le rattraper et à l'interpeller. Il s'énerve à nouveau, en niant la fausse déclaration qu'il aurait faite concernant des heures supplémentaires impayées dans un document falsifié pour l'occasion. À son casier judiciaire, 28 condamnations sont portées pour vol, atteintes sexuelles et outrages.

Pour la partie civile, le prévenu se complaît "dans la provocation perpétuelle". Le procureur de la République estime qu'il "tourne en boucle dans la victimisation". À l'issue de ses délibérations, le Tribunal correctionnel de Rouen le déclare coupable des faits qui lui sont reprochés à l'audience du jeudi 3 octobre 2019, et le condamne à une peine d'un an de prison ferme avec mandat de dépôt.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Près de Rouen, il est jugé pour agression et vol à répétition