En ce moment : Espresso - Sabrina CARPENTER Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Caen. PV abusifs : six mois de prison avec sursis requis contre Romain Bail

Le maire de Ouistreham, Romain Bail, comparaissait ce mardi 11 juin 2019 devant le tribunal correctionnel de Caen (Calvados). La justice le soupçonne d'avoir signé des PV de manière arbitraire, pour faire pression sur des bénévoles venant en aide aux migrants de la ville.

Caen. PV abusifs : six mois de prison avec sursis requis contre Romain Bail
Romain Bail à l'audience du tribunal correctionnel de Caen (Calvados) - Charles de Quillacq

La foule des grands jours ce mardi 11 juin 2019, dans une des salles du tribunal de grande instance de Caen (Calvados). Le maire de Ouistreham (Calvados), Romain Bail comparait pour "atteinte à la liberté par personne dépositaire de l'autorité". Dans les faits, le prévenu a signé 17 procès-verbaux de novembre 2017 à mars 2018, à l'encontre de citoyens et membres d'associations stationnés rue de la Haie Breton alors qu'ils venaient en aide aux migrants, pour des distributions de nourriture, la plupart du temps. Chacun représente une contravention de 135 euros d'amende pour "arrêt d'un véhicule très gênant pour la circulation publique".

Des P.V signés M. le maire

Y avait-il matière à dresser des contraventions pour ce motif ? Pas spécialement. C'est ce que semble indiquer Gautier Desrivières: dans une déposition datant du 17 juillet 2018, le chef de la police municipale explique avoir été contacté par mail à plusieurs reprises par Romain Bail. Des messages demandant de "faire le nécessaire" avec une ou plusieurs plaques minéralogiques à identifier lui ont été adressés.

Le policier rédigeait lui-même les PV, avec le concours de la gendarmerie, et les faisait ensuite signer par Romain Bail. Le maire de Ouistreham a l'autorité pour cela, puisqu'il est, de par sa fonction, officier de police judiciaire.

Contredit par les gendarmes et sa propre police municipale

Durant ces échanges de mail, le chef de la police municipale a exprimé ses doutes sur la valeur des contraventions. Romain Bail lui aurait alors rétorqué que ces voitures l'empêchaient de rentrer chez lui. Le maire habite dans la rue. Pourtant, lors de ses patrouilles, le policier constate bien la présence de véhicules stationnés dans la rue, "mais pas de manière dangereuse".

Même son de cloche chez les gendarmes du secteur. Des patrouilles de militaires passaient régulièrement dans cette rue, pourtant, personne n'a eu l'occasion de rédiger un PV à l'encontre des voitures stationnées. "Je leur ai demandé si ma voiture gênait. Ils m'ont répondu qu'il n'y avait aucun problème." indique un des plaignants à la barre.

Un autre gendarme a indiqué que Romain Bail lui avait dit: "Tout cela, c'est de la faute des négros, nous sommes dans un pays de merde, il ne faut pas être surpris par la montée du Front National.", au moment de lui remettre sa convocation à comparaître.

Sa fonction "dévoyée"

La procureure de la République, Carole Étienne, a requis six mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende à l'encontre du maire de Ouistreham : "L'autorité de police judiciaire ne peut pas être dévoyée comme cela, c'est la décrédibiliser.".

La défense de Romain Bail dénonce un dossier instruit seulement à charge, une cabale politique organisée par des "militants mensongers". Elle produit également les témoignages de 14 riverains qui, a posteriori des faits, ont indiqué que le stationnement des véhicules était dangereux. L'avocat plaide l'arrêt des poursuites à l'encontre de son client.

La décision du tribunal correctionnel sera rendue le 2 juillet 2019.

    • Lire aussi. [notre dossier] Mobilités : ce que la loi LOM va apporter en Normandie
    • Lire aussi. Condé-sur-Sarthe : les surveillants refusent de prendre leurs postes

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Caen. PV abusifs : six mois de prison avec sursis requis contre Romain Bail