En ce moment : La symphonie des eclairs (edit) - Zaho de Sagazan Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Caudebec-en-Caux. Sur les bords de Seine, les campeurs ne perdent pas une miette de l'Armada

L'Armada a officiellement ouvert ses portes ce jeudi 6 juin 2019. Top départ de 10 jours de fête durant lesquels près de 10 millions de personnes sont attendues sur les quais de Rouen (Seine-Maritime). Pour profiter au mieux de l'événement, certains ont justement choisi de ne pas s'y rendre mais de voir le spectacle en aval, depuis Tancarville, Villequier ou encore Caudebec-en-Caux. Rencontre avec ces malins campeurs.

Caudebec-en-Caux. Sur les bords de Seine, les campeurs ne perdent pas une miette de l'Armada
Marie-José vient pour la troisième fois à l'Armada ! - Noémie Lair

Si vous cherchez les meilleurs endroits pour voir passer les bateaux de l'Armada 2019, un indice : repérez les camping-cars ! Ils sont nombreux à s'être installés en bord de Seine depuis le début de la semaine pour assister au spectacle, au plus près de l'eau.

Parmi les lieux privilégiés, il y a Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) et son Camping Barre Y Va. C'est là que se sont rendus Marie-José Daste et son mari en 2008 et 2013 pour les précédentes Armada. Caravanes, camping-cars, mobil-homes et tentes sont installés à une trentaine de mètres du fleuve et leurs occupants peuvent ainsi profiter au maximum du spectacle. C'est donc à nouveau là que Marie-José a décidé d'arrêter son véhicule dimanche 2 juin. Mais cette année, elle a fait le voyage seule, son mari étant décédé il y a tout juste un an. Cependant, c'était une promesse : l'Armada 2019, elle en serait, pour lui, pour leur histoire et pour leur amour pour ces immenses voiliers. La sexagénaire a donc fait la route, "tranquillement", depuis le Gers où elle réside. Avec son accent chantant, elle raconte ses souvenirs des précédentes éditions et toujours, cette "féerie".

Réveil à 3 h 15

Marie-José a donc décidé d'en profiter à fond, comme chaque année. C'est ainsi qu'elle a mis son réveil à 3 h 15 dans la nuit de mardi à mercredi pour voir passer le premier voilier, le Kruzenshtern. "J'ai même appris à mettre le réveil sur mon téléphone parce que je ne savais pas comment faire ! s'amuse-t-elle. Et d'ailleurs je me suis trompée, j'ai mis une heure plus tôt !" Elle a donc dû attendre de longues minutes, auxquelles s'est ajouté le retard du navire russe, mais finalement, vers 5 heures, Marie-José a pu le voir et le prendre en photo. Rebelote avec les suivants, le Mir, le Tarik Ben Ziyad ou encore le Cuauhtemoc et sitôt les photos prises, elle s'attelle à les mettre sur Facebook pour raconter ses aventures à ses proches.

A Villequier, on pourrait presque profiter de l'Armada les pieds dans l'eau ! - Noémie Lair

À quelques pas de Marie-José, Yves Dubray et sa femme viennent tout juste d'arriver dans le camping. C'est la première fois que ces Loir-et-Chériens viennent assister à l'Armada. C'est un ami normand qui leur a conseillé l'événement et le camping. Ils ont réservé dès le mois de décembre pour être sûrs d'avoir une place. "On est le long de la Seine, il n'y a pas besoin de se déplacer et on voit les navires arriver et repartir. C'est l'avantage, parce que j'ai cru comprendre qu'il y avait pas mal de monde à Rouen !" En revanche, il s'y rendra quand même, en navette, pour pouvoir visiter les navires.

Udo Ziehmann vient d'Allemagne pour voir l'Armada ! - Noémie Lair

Sur les centaines de camping-car alignés le long de la Seine, il y a de nombreuses plaques étrangères. Udo Ziehmann vient par exemple pour la deuxième fois en Seine-Maritime pour l'Armada. Ce qui plaît à cet Allemand ? "Tout ! C'est fantastique de voir tous ces navires !". Alors comme Marie-José, il mitraille les navires avec son téléphone portable.

Idem pour Anna. Après Dieppe, Fécamp et Etretat, avec son amie, elles se sont installées à quelques kilomètres en aval, à Villequier. Là, difficile de faire meilleur point de vue : les spectateurs ont quasiment les pieds dans l'eau. De quoi profiter pleinement de l'Armada, aller et retour, en évitant la foule rouennaise.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mercredi 17 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Caudebec-en-Caux. Sur les bords de Seine, les campeurs ne perdent pas une miette de l'Armada