En ce moment : DANCE MONKEY - TONES AND I Ecouter la radio

Rouen. Gilets jaunes : mobilisation en légère baisse en Seine-Maritime, Barentin et Tourville déjà évacués

La mobilisation des gilets jaunes en Seine-Maritime était en légère baisse, samedi 15 décembre 2018, selon la préfecture mais la détermination des manifestants reste importante avec des esprits qui s'échauffent.

Rouen. Gilets jaunes : mobilisation en légère baisse en Seine-Maritime, Barentin et Tourville déjà évacués
Les gilets jaunes sont toujours présents sur les lieux de blocage pour l'acte V, samedi 15 décembre 2018. (photo Archive) - Pierre Durand-Gratian

Le nombre de personnes mobilisées dans le cadre du mouvement des gilets jaunes est en légère baisse, samedi 15 décembre 2018, selon la préfecture. Mais l'ambiance se tend de plus en plus. "Ceux qui restent sont les plus déterminés et sont souvent dans une posture d'affrontements", explique Benoît Lemaire, directeur du cabinet de la préfète.

Comme souvent le samedi , les zones commerciales de Tourville-la-Rivière et de Barentin sont particulièrement ciblées.

Dans l'agglomération de Rouen

"À Barentin, les gilets jaunes étaient venus avec beaucoup de choses à brûler et du matériel qui laissait penser qu'ils voulaient en découdre", explique le directeur de cabinet. Les gendarmes sont donc intervenus pour faire évacuer les lieux et ont procédé au passage à six interpellations.

À Tourville-la-Rivière, les manifestants avaient allumé des feux de palettes sur deux rond-point et bloqué l'accès à l'un d'eux avec un camion. Des gilets jaunes ont investi la galerie commerciale du carrefour vers 10h30. La police est intervenue pour faire évacuer les lieux et assurer la sécurité du centre.

À noter que quelques gilets jaunes ont aussi bloquer le rond-point du centre commercial de la Vatine à Mont-Saint-Aignan, qui a été évacué par les forces de l'ordre, donnant lieu à une interpellation.

Par ailleurs, le rond-point des Vaches à Saint-Étienne-du-Rouvray était bloqué par des "personnes très alcoolisées" tôt dans la matinée, ce qui a aussi nécessité une intervention des forces de l'ordre.

Secteur du Havre

Au Havre aussi, les forces de l'ordre sont intervenues dans la matinée pour faire évacuer des gilets jaunes, qui ont bloqué l'accès au terminal ferry de Brittany Ferries.

Secteur de Dieppe

À Dieppe, les ronds-points habituels sont tenus par des "petits effectifs", selon la préfecture, c'est-à-dire le rond-point d'Arques-la-Bataille, du Auchan et d'Eurochannel.

Autres secteurs

Les gendarmes sont intervenus ce matin au pont de Brotonne qui était devenu bloquant. "C'est symptomatique de l'ambiance qui change puisque les gilets jaunes avaient toujours privilégié le dialogue à cet endroit", précise Benoît Lemaire.

À Fécamp, quelques gilets jaunes sont toujours présents sur les ronds-points du Leclerc et des pompiers.

Des manifestations sont annoncées sur les réseaux sociaux au Havre et à Rouen au départ de l'hôtel de ville dans l'après-midi. Impossible d'estimer à la mi-journée quelle sera l'ampleur de la mobilisation sur ces rendez-vous, qui n'ont pas été déclarés en préfecture.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Gilets jaunes : mobilisation en légère baisse en Seine-Maritime, Barentin et Tourville déjà évacués