En ce moment : RETINE - AMIR Ecouter la radio

Cherbourg. Les gilets jaunes face à la police à la gare maritime de Cherbourg

Plus d'une centaine de gilets ont tenté de perturber l'embarquement de camions à la gare maritime de Cherbourg (Manche), lundi 26 novembre 2018. La police a utilisé du gaz lacrymogène pour les faire reculer.

Cherbourg. Les gilets jaunes face à la police à la gare maritime de Cherbourg
Plus d'une centaine de personnes était réunie à 20h30. - Jean Rioufol

Ils s'étaient donné rendez-vous à 19 heures à la gare maritime, pour perturber l'embarquement des camions vers l'Angleterre. Plus d'une centaine de gilets jaunes étaient rassemblés au niveau du rond-point devant le site, vers 20h30, empêchant l'accès d'une quinzaine de poids lourds au terminal ferry.

Les pompiers sont intervenus dans la soirée pour éteindre des feux de pneus allumés par les manifestants.

Du gaz lacrymogène

Les policiers ont repoussé les gilets jaunes à l'aide notamment de bombes lacrymogènes. Les camions ont pu embarquer vers 23 heures.

Après ces échauffourées de la nuit, certains manifestants étaient déterminés à faire de la gare maritime "le nouveau QG" des gilets jaunes de Cherbourg.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg. Les gilets jaunes face à la police à la gare maritime de Cherbourg