Manche : liquidation judiciaire d'AIM, 237 personnes licenciées

Le tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime) a prononcé la liquidation judiciaire de l'abattoir AIM Group à Sainte Cécile (Manche). 237 personnes sont licenciées.

Manche : liquidation judiciaire d'AIM, 237 personnes licenciées

Liquidation judiciaire de AIM Groupe : 235 salariés licenciés

Par Thierry Valoi

L'unique offre de reprise de l'abattoir normand AIM Group, qui emploie 237 salariés, a été retirée ce mercredi 04 juillet 2018 par les cinq éleveurs bretons. Elle avait été déposée devant le tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime). En conséquence le tribunal a prononcé la liquidation judiciaire de l'entreprise, avec, le licenciement de 237 salariés.

    • Lire aussi.  Abattoir AIM : l'avocate des salariés dénonce des pressions

"C'est un gros gâchis" déplore Sébastien Lafon le représentant des salariés, qui dénonce aussi l'attitude des pouvoirs publics.

0:00
0:00

Placé en redressement judiciaire début avril, AIM Group a souffert d'un manque de liquidités dès ses débuts en 2015. À cette date, il avait été repris à 66 % par une SAS composée de salariés et à 34 % par la SEM Imagine (45 % département de la Manche, 45 % région Normandie et 10 % Caisse des dépôts et consignations).

L'abattoir qui abat actuellement 5 000 bêtes par semaine devrait cesser son activité ce week-end.

L'avocate des salariés dénonce des pressions

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES