Abattoir AIM : des suites judiciaires

Me Elise Brand, avocate des salariés de l'abattoir AIM dans la Manche, envisage des suites judiciaires après le plan social sur l'emploi (PSE). "Nous irons chercher la responsabilité civile et pécuniaire de la SEM Imagine", actionnaire et propriétaire des locaux d'AIM. "Toutes les voies seront exploitées" assure l'avocate, qui n'exclut pas d'engager une procédure pénale.

Par Célia Caradec

TOP BREVES

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES