En ce moment : Relax - FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD Ecouter la radio

Caen. À 11 ans ils font déjà des propositions de loi

Vendredi 18 mai 2018, des élèves de CM2 ont participé à la 2e édition du Parlement des enfants. Initié par Laurence Dumont, députée de la 2e circonscription du Calvados, le projet a rassemblé 7 classes de Caen, Ifs, Giberville et Hérouville-Saint-Clair.

Caen. À 11 ans ils font déjà des propositions de loi
Tous les élèves de CM2 réunis sur la scène. - Solenn Boulant

Faire des propositions de loi quand on n'a que 11 ans. C'est possible avec le Parlement des enfants, mis en place cette année par Laurence Dumont pour la deuxième année consécutive. L'objectif de ce projet ? Enseigner la fonction de législateur à de jeunes élèves de CM2. Dans ce cadre, 180 élèves étaient réunis, vendredi 18 mai 2018 à la salle Sablier à Ifs (Calvados). 7 classes font partie intégrante du projet, des écoles de Caen, Ifs, Giberville et Hérouville-Saint-Clair. "Je suis allée dans les différentes classes pour expliquer comment fonctionne l'Assemblée nationale, à quoi sert un député, comment on rédige une loi…" explique Laurence Dumont. Avec l'aide de leurs enseignants, les élèves ont rédigé des propositions de loi au terme de discussions qui s'apparentent à des débats démocratiques.

[photo 1]

Des thèmes relatifs à la protection

Les législateurs en herbe ont donc présenté leurs textes, chacun leur tour. Après leur discours, ils ont pu échanger avec les élèves des autres classes afin de répondre à certaines interrogations. Parmi les thèmes abordés, des sujets d'actualité et prépondérants à l'école : harcèlement scolaire, tabagisme passif, pesticides chimiques à la cantine… "On se rend compte que beaucoup de thèmes relèvent de la notion de protection. Les enfants ont une forme d'inquiétude à laquelle ils répondent par des idées de propositions de loi" indique la députée. Elif Ucar, élève en CM2 à l'école Louis Lechatellier (Caen) a travaillé avec ses camarades sur ce sujet : "On veut supprimer les pesticides chimiques dans les champs et dans les restaurants scolaires. On voudrait aussi manger des produits bio à la cantine. Cela permettrait de limiter le nombre de maladies comme le cancer par exemple."

[photo 2]

Comme des grands à l'Assemblée nationale

"Le vendredi 15 juin 2018, nous allons emmener tous les élèves à Paris. Ils visiteront l'Assemblée nationale et proposeront leurs projets de loi dans un hémicycle prévu à cet effet" indique la députée. L'occasion pour certains qui n'ont pas encore eu la chance d'y aller, de découvrir la capitale et, qui sait, de déclencher une vocation de législateur. "J'ai vraiment hâte d'y aller" s'enthousiasme Elif. Enfin, les propositions de lois des enfants seront dûment examinées puis votées, comme celles des plus grands.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. À 11 ans ils font déjà des propositions de loi