Rouen : un appel à projets pour la transformation du parc des Bruyères

La métropole de Rouen (Seine-Maritime) a lancé, vendredi 6 avril 2018, un nouvel appel à projets pour poursuivre la transformation de l'ancien hippodrome. Le projet porte sur la construction d'un restaurant et d'un point de vente de produits bio et locaux. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 25 septembre 2018.

Rouen : un appel à projets pour la transformation du parc des Bruyères

Une ouverture partielle du parc est prévue dès l'été 2019. © MUTABILIS Paysage & urbanisme

Par Noémie Lair

Le champ de courses des Bruyères est en plein changement : ce lieu qui accueillait un hippodrome jusqu'en 2005 est en train d'être transformé en parc de près de 30 hectares. La métropole de Rouen (Seine-Maritime) va investir 15 millions d'euros pour effectuer des travaux d'aménagement. Parmi ces travaux, il y a la construction de la Maison du parc qui comportera un restaurant, un point de vente de produits bios et locaux, une cuisine pédagogique et une salle polyvalente.

La Métropole Rouen Normandie a lancé, vendredi 6 avril 2018, un appel à projets pour investir deux lieux : le restaurant et le point de vente. Écoutez Bertrand Masson, directeur de l'aménagement et des grands projets à la métropole :

Les inscriptions sont possibles jusqu'au 25 septembre 2018. Les travaux pour cette partie du parc devraient débuter fin 2018. La métropole prévoit une ouverture partielle du parc à l'été 2019 et une ouverture totale l'été suivant.

"Faire un grand parc urbain de presque 30 hectares"

Avec ce projet, la métropole a un objectif, explique Bertrand Masson : "Il s'agit de faire un grand parc urbain de presque 30 hectares avec toutes les fonctions classiques : grands espaces de jeux, espaces ouverts, espaces plus intimes, avec un développement, un respect et une mise en valeur de la biodiversité du site."

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES