En ce moment : OH MY GOD - ADELE Ecouter la radio

Rouen. Attractivité : l'image de Rouen reste à perfectionner

Une enquête menée par l'Ifop et portant sur l'image que les Français ont de Rouen (Seine-Maritime) a été dévoilée, mardi 13 février 2018, au Kindarena. Elle montre notamment que le nom de Rouen est connu, mais que beaucoup de Français ne savent pas grand-chose à son propos.

Rouen. Attractivité : l'image de Rouen reste à perfectionner
L'équipe de Rouen Normandy invest est à l'origine de cette enquête qu'elle a commandé à l'institut Ifop. - Amaury Tremblay

Plus de 4 000 Français ont été interrogés à la fin 2017 sur l'image et la perception qu'ils ont de Rouen (Seine-Maritime). Cette enquête, menée par l'Ifop, a été commandée par Rouen Normandy invest, l'agence de développement économique de la Métropole. Les résultats ont été dévoilés mardi 13 février 2018 au cours d'une soirée au Kindarena à Rouen, à laquelle ont participé quelque 500 chefs d'entreprise, acteurs économiques et politiques locaux.

Il en ressort que la quasi-totalité des Français connaissent Rouen, mais les deux-tiers d'entre eux déclarent ne pas savoir grand-chose à son sujet. De même, l'image de la ville est floue pour les personnes interrogées puisque 43 % des actifs déclarent ne pas être en mesure de répondre sur ce point. "Il y a des choses à faire", affirme ainsi Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et stratégie à l'Ifop.

Ce que les Français connaissent

Dans ce sondage, l'image de Rouen est associée, à 43 %, à des sites et monuments remarquables avec la cathédrale en premier lieu, suivie par la Seine. Par contre, "l'image de la ville est parfois confondue avec celle du Havre", note l'Ifop puisqu'un tiers des actifs n'arrive pas à situer Rouen en Normandie et seules six personnes sur dix indiquent que Rouen se trouve en Seine‐Maritime et sur la Seine.

Deux axes d'amélioration sont pointés par ce sondage : la sécurité et l'économie. "L'insécurité et la délinquance sont un frein particulièrement mis en avant par les Français, poursuit l'Ifop, avec l'image d'une ville industrielle, avec les représentations négatives que cela peut drainer dans l'imaginaire collectif." Tandis que près d'une personne sur deux estime qu'il s'agit d'une ville dans laquelle il n'y a pas beaucoup de travail. "Il y a du travail à faire", estime pour sa part, Frédéric Sanchez, le président de la métropole de Rouen.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
CLERIS Philippe 16/02/2018 - 16h26
Signaler ce commentaire

Ce sondage offre un résultat sans surprise! C'est la sanction du localisme rouennais dans l'ombre de la région parisienne après plus de 50 années passées dans le purgatoire "haut-normand": Messieurs les Rouennais qui ne savez pas vous-mêmes où vous vous trouvez essayez donc enfin la Normandie! Vous verrez cela vous fera du bien!

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Attractivité : l'image de Rouen reste à perfectionner