Wektoo, le "GPS des périmés" en grande surface made in Caen

Wektoo, le "GPS des périmés" en grande surface made in Caen

Wektoo compte aujourd'hui une quinzaine d'employés et compte bien poursuivre son développement en Normandie, mais aussi partout en France et même à l'internationale.

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Wektoo, la start-up qui a vu le jour à Caen (Calvados) il y a plus de trois ans, entend devenir un incontournable des grandes surfaces. Et elle lance même en mars 2018 une solution pour les petites commerces.

L'idée a germé en 2014 dans l'esprit d'Amance-Eudine Rouzier. Alors responsable qualité dans la grande distribution, cette jeune Caennaise (Calvados) imagine un système qui permet d'éviter l'apparition récurrente de produits périmés dans les rayons. "Chaque matin, les employés arrivent à 5h et vérifient les produits un par un, c'est fastidieux et il y a forcément des erreurs", présente-t-elle.

Avec Wektoo, elle met donc au point un "GPS des périmés". Chaque référence en rayon y est répertoriée en fonction de la date limite de consommation la plus proche, ce qui permet de fournir chaque matin une liste précise des produits à vérifier. "Cela permet d'anticiper en lançant des promotions ou de faire des dons aux associations, et par la même occasion d'éviter les esclandres des clients mécontents", présente la jeune chef d'entreprise.

Une nouvelle offre pour le commerce de proximité

Aujourd'hui, Wektoo compte une quinzaine d'employés - développeurs et commerciaux - et son fichier clients s'étend à une soixantaine de grandes surfaces. Déjà bien développée dans le Grand Ouest, l'entreprise caennaise commence à percer ailleurs en France, notamment du côté de Nice. Objectif : atteindre les 160 clients fin 2018.

Surtout, elle lance le mois prochain une nouvelle offre pour les commerces de proximité. "On avait des appels de petites boutiques, mais nous devions adapter la solution qui fonctionne avec des terminaux portables, un système assez coûteux", précise Amance-Eudine Rouzier. Wektoo est donc désormais disponible sous forme d'application à installer sur son portable, avec un abonnement fixé à 60 € par mois.

Testée d'abord à l'échelle normande, elle sera étendue ensuite. Car Wektoo ne compte pas s'arrêter à la région : elle travaille déjà à séduire de grands groupes à l'international, notamment en Belgique mais aussi en Espagne ou au Portugal.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques