En ce moment : I BELONG TO YOU - LENNY KRAVITZ Ecouter la radio

Fontenay-le-Marmion. Calvados : il conduit trop vite et drogué avec son enfant de 3 ans à bord

Pour avoir conduit trop vite, sans permis et après avoir consommé de la drogue, un trentenaire a été jugé mercredi 21 juin 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Fontenay-le-Marmion. Calvados : il conduit trop vite et drogué avec son enfant de 3 ans à bord
Le prévenu a été jugé mercredi 21 juin 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). - Illustration

Mercredi 21 juin 2017, William Bottin, âgé de 32 ans a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour excès de vitesse, conduite sous stupéfiants, défaut d'assurance et de permis. Les faits datent du lundi 5 décembre 2016 et se sont produits à Fontenay-le-Marmion (Calvados), au sud de Caen. S'y ajoute usage de stupéfiants d'avril à décembre 2016.

Vitesse excessive et sous stupéfiants

Au moment de l'interpellation, l'homme roule à 137km/h au lieu de 110 avec à son bord son enfant âgé de trois ans. Il explique qu'il venait juste d'acquérir le véhicule et qu'il pensait qu'il était encore assuré par l'ancien propriétaire. Pour ce qui est des stupéfiants, il dit être sous méthadone et fumer un joint par mois. Une perquisition à son domicile met à jour un pochon avec des graines de cannabis et une balance de précision posée... sur sa table de chevet.

Sous bracelet électronique

17 mentions relatives aux stupéfiants apparaissent dans son casier judiciaire. Sa dernière condamnation date d'octobre 2016 et le verdict avait été de six mois de prison ferme aménageables. Au moment de son interpellation, l'homme portait donc un bracelet électronique.

Le procureur indique que les récidives font très mauvais effet au tribunal. "Quand on prend conscience de votre état et de votre vitesse on a froid dans le dos pour votre enfant!" Sont requis six mois de prison ferme une suspension de permis d'un an et 100€ de contravention.

"Tenir compte de son parcours de réinsertion"

L'avocate de la défense rappelle que son client se soigne mais que c'est une dépendance dont il est difficile de se débarrasser. "A ce jour, il est père de deux enfants et suit une formation au GRETA. Je vous demande de bien vouloir tenir compte de son parcours de réinsertion."

William Bottin écope de quatre mois de prison ferme (cette fois-ci non aménageable) de l'annulation de son permis qu'il ne pourra pas repasser avant six mois, de deux contraventions de 100€ et d'une amende délictuelle de 150€.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Fontenay-le-Marmion. Calvados : il conduit trop vite et drogué avec son enfant de 3 ans à bord