En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Bois-Guillaume-Bihorel. Près de Rouen, un appel à la solidarité pour un centre équestre qui remet en selle les handicapés

L'association Cheval Espérance, qui organise des cours d'équitation pour les handicapés, lance un appel à la solidarité pour remplacer Kermesse, son cheval qui promènent petits et grands cavaliers depuis 15 ans. Une course est organisée à Bois-Guillaume (Seine-Maritime) dimanche 2 avril 2017 pour récolter des fonds.

Bois-Guillaume-Bihorel. Près de Rouen, un appel à la solidarité pour un centre équestre qui remet en selle les handicapés
Pour remplacer la jument qui part à la retraite, l'association Cheval-Espérance lance un appel à la solidarité. - Illustration

C'est une course pour la bonne cause que l'association Cheval Espérance organise dimanche 2 avril 2017 à Bois-Guillaume (Seine-Maritime) à l'aide du Rotary Club. Grâce aux participations des coureurs, le centre équestre espère récolter les fonds nécessaires pour remplacer l'un de ces cheveux.

"À cheval, on ne reconnaît pas qui est handicapé ou qui ne l'est pas"

Depuis 13 ans, Kermesse promène les cavaliers handicapés dans la forêt Verte. Aujourd'hui trop vieille, la jument doit prendre sa retraite. "Elle faisait de l'attelage pour promener les enfants dans le long des bois, mais comme c'est une jument costaude, elle pouvait aussi être montée par des cavaliers adultes", raconte Sandrine Bidault.

250 élèves défilent chaque semaine au centre équestre de Cheval-Espérance, mais chacun y trouve une activité adaptée. "Certains ne viennent que pour faire de la relation au cheval, le préparer, le brosser. Nous proposons de l'attelage pour ceux qui ne peuvent pas monter, des jeux à cheval, de l'obstacle…" Mais Sandrine Bidault l'assure, "nous sommes un centre équestre classique, si ce n'est qu'il y a 80 % personnes handicapées. Mais à cheval, on ne reconnaît pas qui est handicapé ou qui ne l'est pas."

"Un bout de terrain et un élan d'espérance"

C'est avec son mari Laurent que Sandrine Bidault a lancé l'association Cheval-Espérance. Gravement handicapé, celui-ci a voulu créer un lieu où transmettre ce qu'il avait reçu. "Il avait eu dans son enfance des petits poneys et il pensait que le cheval est un merveilleux médiateur pour accompagner la personne qui a un handicap, explique-t-elle. Cela lui a permis de se dire que, malgré son handicap, tout reste possible quand tout semble perdu. C'est ça devise!"

Pour réaliser ce rêve, "il a fait avec ce qu'il avait: ce petit bout de terrain au bord de la forêt, cet élan d'espérance et ce fabuleux ami qu'est le cheval", témoigne son épouse. Pour poursuivre l'aventure, l'association doit désormais récolter les 4 000 € nécessaires à l'achat d'un nouveau cheval.

Pratique. Foulées de l'espérance, dimanche 2 avril 2017 à 10h30. Départ de Cheval Espérance, 4449 rue de la Haie à Bois-Guillaume. 10€ par personne. Tél. 02 35 59 96 81.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bois-Guillaume-Bihorel. Près de Rouen, un appel à la solidarité pour un centre équestre qui remet en selle les handicapés