En ce moment : LAISSE-TOI TRANQUILLE - MALO Ecouter la radio

Cruviers-Lascours (France) (AFP). Inondations dans le Gard et en Lozère: 4 morts, un enfant disparu

...

Cruviers-Lascours (France) (AFP). Inondations dans le Gard et en Lozère: 4 morts, un enfant disparu
Un véhicule emporté par les flots le 15 novembre 2014 près de Cruviers-Lascours - AFP
Trois personnes, dont un enfant, circulant en voiture ont péri, victimes des inondations dans le Gard, dans la nuit de vendredi à samedi, lors de deux accidents distincts. Par ailleurs, un homme est mort vendredi soir, emporté dans sa voiture en Lozère, alors qu'il circulait sur une route à flanc de montagne, ravinée par les eaux de ruissellement, alors que de fortes pluies s'abattaient sur la zone, a-t-on appris samedi auprès des secours. Le corps de la victime et sa voiture ont été retrouvés samedi matin plus de 20 mètres en contrebas de la route, a-t-on ajouté de même source. Une mère et son fils de 4 ans sont morts noyés, un deuxième enfant étant porté disparu; un quinquagénaire a succombé lors d'un autre accident. Un bébé d'un an, à bord de la voiture familiale au moment du drame vers 00h30, était toujours activement recherché par les secours samedi matin, tandis que le père, qui a survécu, a été hospitalisé, fortement choqué. Dans un accident similaire, un quinquagénaire a également péri noyé. Des enquêtes ont été ouverte, dans les deux cas, par le parquet d'Alès, sur les circonstances des accidents et confiées à la gendarmerie. Le département du Gard n'était pas en alerte orange. La voiture qui transportait le couple et les deux enfants s'était engagée vers 00h30 sur un pont submergé par la crue de la Droude, entre Cruviers-Lascours et Saint-Césaire-de-Gauzignan, au sud d'Alès. Le véhicule "est tombé en contrebas et a été emporté par les flots", a indiqué le secrétaire général de la préfecture du Gard, Denis Olagnon. A cet endroit en rase campagne, un pont sans parapet, avec des barrières métalliques qui ne vont pas jusqu'à la berge permet normalement la traversée de la petite rivière, soudainement gonflée dans la nuit par des précipitations intenses qui se sont abattues sur la zone. Des témoins du drame et les secours ont pu aider à sortir des eaux le père qui a été hospitalisé en état de choc. Mais les personnes présentes ont assisté, impuissantes, à la disparition de la voiture emportée par le courant. "Le véhicule a été localisé en aval du pont. Les corps sans vie de la mère et d?un des deux enfants ont été retrouvés", a précisé la préfecture samedi matin. Les recherches se poursuivaient en fin de matinée pour retrouver le plus jeune enfant. Samedi matin, la zone portait encore les stigmates des précipitations de la veille, mais la rivière avait déjà amorcée sa décrue, a constaté un photographe de l'AFP. Des pompiers et des gendarmes, aidés par des chiens, s'affairaient autour du pont et du véhicule. Une cellule d'urgence médico-psychologique était en cours de déploiement pour assister les proches de la famille. - "Episode cévenol brutal" - Plus au nord, dans les Cévennes gardoises, un autre véhicule a été emporté dans des circonstances similaires, faisant un mort: "Un deuxième accident est survenu à environ 50 kilomètres (du premier accident), dans la commune de Peyremale, près de Bessèges, au nord du département", a précisé la préfecture. "Le corps sans vie d?un quinquagénaire a été retrouvé dans son véhicule à 150 mètres en aval du pont qu?il traversait lorsqu?il a été submergé", a-t-elle ajouté dans un communiqué. Le drame s'est déroulé dans la nuit, mais les secours n'ont retrouvé la victime que vers 08h30. Dans un communiqué, le Premier ministre, Manuel Valls, a tenu "à faire part de sa profonde tristesse"et à adressé "tout son soutien aux familles des victimes". Il s'agit d'un "épisode cévenol brutal" et très localisé, a indiqué M. Olagnon, qui a souligné que les pompiers gardois n'avaient effectué que 17 interventions dans la nuit. Des pluies diluviennes - environ 280 mm d'eau - sont tombées en quelques heures sur cette zone, a-t-il précisé. Contrairement à quatre départements du Sud-Est, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse et Alpes-Maritimes, qui étaient placés depuis vendredi en vigilance orange, le Gard était en vigilance jaune. Météo France conseille alors d'être "attentif" si l'on pratique "des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d'un rivage ou d'un cours d'eau".
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cruviers-Lascours (France) (AFP). Inondations dans le Gard et en Lozère: 4 morts, un enfant disparu