En ce moment : TIME FOR A CHANGE (FEAT LIV DEL ESTAL) (VF) - ELEPHANZ Ecouter la radio

Passionné par le ballon ovale made in USA

"J’ai toujours adoré tout ce qui a trait au Moyen Âge." Pour James Thomas, tout a commencé par une fascination pour les chevaliers. C'est vers le football américain qu'il s'est tourné.

Passionné par le ballon ovale made in USA
A la rentrée, les Léopards de Rouen attendent de nouveaux joueurs de foot us, de flag (sans placage) et des cheerleaders. - Photo Jonathan Rohman

Bientôt quinquagénaire, ce Rouennais est tombé il y a une trentaine d’années sur des images de joueurs de football américain parés de leur tenue de combat. Casque vissé sur la tête et épaulières attachées, le parallèle avec les armures médiévales était tracé... Ajoutons à cela un engouement pour le show à l’américaine, une carrure imposante ainsi qu’un patronyme à consonance anglo-saxonne et sa passion pour ce sport devenait une évidence.

Iroquois puis Léopards

La découverte par ce père de famille du foot US a coïncidé avec la création des Iroquois, le premier club rouennais, au début des années 80. James Thomas a ainsi fait partie des premiers joueurs à faire vibrer les amateurs locaux de touchdowns avant de ranger crampons, casques et épaulières en 1993, pour raisons familiales et professionnelles. Et ce n’est qu’il y a quatre ans, qu’il a de nouveau saisi la balle au bond lorsque les Léopards de Rouen, qui ont succédé aux Iroquois, l’ont sollicité pour entraîner l’équipe junior.     

Depuis ce jour, James Thomas vit ce rôle comme un retour aux sources. “J’y passe au moins quatre heures par jour de septembre à juin”, révèle cet électro-mécanicien qui rêvait d’être professeur d’EPS. Avec l’aide de deux assistants, l’entraîneur transmet donc son amour pour ce sport qui “repose sur la stratégie, le dépassement de soi et l’esprit d’équipe” à 45 jeunes de 18 à 20 ans. Et il y a au moins une règle à laquelle ce coach “papa-poule”, entier et perfectionniste entend ne jamais déroger : “je m’appuie sur le triangle : résultats scolaires, famille et sport, car on ne vit pas du foot US en France”.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Passionné par le ballon ovale made in USA