En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

Travaux au rectorat de Rouen : retour sur un passé très mouvementé

Un impressionnant échaufaudage se dresse depuis mars au-dessus de la tête du Rectorat de Rouen, entre la rue de Fontenelle et le boulevard des Belges.

Travaux au rectorat de Rouen : retour sur un passé très mouvementé
Les travaux de réfection de la toiture ont été lancés début mars et dureront 34 mois.

Durant près de trois ans, les ouvriers vont s'atteler à une restauration complète des toitures et des couvertures. Une opération d'ampleur sur un édifice possédant l'une des histoires architecturales les plus mouvementées de Rouen.

L'histoire profonde des lieux remonte au XIIIe siècle, lorsque les Dominicains y installent un couvent. Pendant près d'un demi-millénaire, les religieux resteront ancrés dans l'ouest de la ville. Au XVIIIe siècle, les bâtiments sont en mauvais état, le boulevard de Cauchoise est tracé et l'intendant du Roi de l'époque, un certain Sieur de Crosne, passe un accord avec les moines pour construire l'Hôtel de l'intendance de la Généralité dans leur périmètre. Il deviendra "l'un des plus beaux édifices de Rouen, symbole de l'autorité royale et du faste de ses représentants", comme l'explique en 1999 Michel Benoist, inspecteur général de l'Education nationale, dans le bulletin des Amis des monuments Rouennais. L'Hôtel ne manque alors ni de charme, ni de luxe.

L'ancienne préfecture

La Révolution française va tout bouleverser : le nouveau Conseil général s'y installe en 1790, puis la préfecture de Seine-Inférieure au début du XIXe siècle. Jusqu'en 1880, les bâtiments n'auront de cesse d'être restaurés et agrandis. L'ensemble devient un patchwork harmonieux. En 1944, il sera partiellement détruit par les bombes. En 1965, la préfecture émigre vers la rive gauche, remplacée en 1968 par l'administration de la nouvelle Académie de Rouen. Et puis on assiste à l'agrandissement de 1994 et l'arrivée d'une très discutable greffe moderne de verre, de béton et d'acier. Rares sont les bâtiments qui portent autant en eux les beautés comme les erreurs des siècles.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Travaux au rectorat de Rouen : retour sur un passé très mouvementé