En ce moment : RESPIRE ENCORE - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Cancer : les chirurgiens de Baclesse ont désormais trois bras

Les chirurgiens du centre caennais contre le cancer François Baclesse, ont toujours rêvé d'avoir un troisième bras...

Cancer : les chirurgiens de Baclesse ont désormais trois bras

C'est désormais chose faite avec l'arrivée d'un robot chirurgical de dernière génération qui révolutionne les chirurgies pelvienne, du rein, bilio-pancréatique, thoracique, de la tête et du cou. Déjà 17 patients ont été opérés en un mois depuis le 7 mars. Et 300 patients devraient en bénéficier chaque année.

"Cette machine présente de nombreux avantages pour les malades", explique Hubert Crouet, l'un des six chirurgiens formés jusqu'à présent à Caen. "Les cicatrices sont plus petites, les douleurs post-opératoires moindres, la récupération plus rapide, les risques de complications ou d'infections réduits, tout comme la durée d'hospitalisation".

De nombreux avantages

Les patients ne sont pas les seuls à y gagner. Les médecins, qui contrôlent leurs outils à base d'une console, le sont aussi. "Nos gestes sont plus précis qu'avec les techniques utilisées jusqu'à présent, puisque nous contrôlons désormais nous-mêmes la caméra", assure Jean-Pierre Ramé, chirurgien. Lors de l'opération, le spécialiste plonge la tête dans un casque, incrusté dans l'appareil, qui lui permet de grossir jusqu'à douze fois la zone observée. Sans oublier les trois bras-outils qui sont inéluctablement plus performants que deux membres humains. "L'ergonomie est naturelle et la concentration est facilitée", estime Hubert Crouet, d'autant que la machine réalise elle-même une série de contrôles pour sécuriser l'opération.

Retard en partie comblé
Avec ce robot, le centre François Baclesse rattrape une partie de son retard en matière d'équipements de pointe. Environ 2,4 millions d'euros ont été investis dans cet appareil, participant aux 14 millions débloqués ces trois dernières années pour moderniser le site. De quoi retenir notamment de jeunes chirurgiens dans la région.

Crédit photo : Virginié Meigné

Audio : Hubert Crouet, chirurgien à Baclesse, présente les avantages de ce robot

Cancer : les chirurgiens de Baclesse ont désormais trois bras

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cancer : les chirurgiens de Baclesse ont désormais trois bras