En ce moment : MIDDLE OF THE NIGHT - ELLEY DUHE Ecouter la radio

Entreprendre : contre vents et marées

Lorsqu’elle a créé, en juin dernier au sein du MIN de Rouen (marché de gros), “Valérie Marée”, une entreprise spécialisée dans le négoce des produits de la mer, Valérie Daniel s’est heurtée à bien des préjugés.

Entreprendre : contre vents et marées
Valérie Daniel, négociatrice en fruits de mer, compte sur sa fille pour assurer la relève.

Pour une femme chef d’entreprise, s’imposer dans un métier où le machisme a de beaux jours devant lui relève du parcours du combattant. “Au début, il a vraiment fallu se battre. Je n’étais pas la bienvenue “!

Après une expérience de quatorze ans en tant que responsable de site, l’opportunité de fonder cette entreprise s’est présentée lorsque son ancien patron a décidé de restructurer sa société. Valérie Daniel a donc pu compter sur sa connaissance du métier pour asseoir sa légitimité. Surtout, elle a su conserver sa clientèle, composée de poissonniers, restaurateurs ou représentants de la grande distribution,  en étant “proche du client”.

Amour du métier

Si la business woman semble aujourd’hui comblée, ses journées sont plutôt bien remplies. Elles commencent à 3 heures du matin  pour se terminer vers 20 heures. Le soutien de sept salariés, dont sa fille Elise, lui permet de s’accorder une sieste d’une heure. Indispensable pour ne pas chavirer !

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Entreprendre : contre vents et marées