En ce moment : RESPIRE ENCORE - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Cherbourg. Eolien en mer : "Il faut indemniser les pêcheurs" pour Valérie Pécresse

Éolienne. La candidate à la présidentielle Valérie Pécresse était en visite dans le Cotentin ce vendredi 1er octobre, à la rencontre des pêcheurs, mais aussi pour visiter l'EPR de Flamanville et affirmer son ambition dans la filière nucléaire. 

Cherbourg. Eolien en mer :
David Margueritte, président de la communauté d'agglomération du Cotentin, a affiché son soutien à la candidature de Valérie Pécresse, à la présidence de la République, pour le scrutin d'avril 2022. 

Valérie Pécresse était en visite dans le Cotentin ce vendredi 1er octobre. Elle a notamment rencontré les pêcheurs dans la matinée, à Cherbourg. Il y a une semaine jour pour jour, ils étaient plusieurs centaines à manifester, à la fois pour montrer leur inquiétude quant au nombre réduit de licences de pêche délivrées par Jersey mais aussi sur les futurs parcs éoliens offshore construits au large de nos côtes. "Si on installe des champs éoliens dans des zones de pêche, alors il faut prévoir des indemnisations pour les pêcheurs", a défendu Valérie Pécresse. Pour protéger les pêcheurs, la candidate de droite se dit favorable aux "mesures de rétorsion" et dénonce "l'absurdité de l'antériorité de la pêche" qui ne permet pas aux nouveaux pêcheurs d'obtenir une licence. 

Valérie Pécresse sur l'éolien en mer

La présidente de la Région Ile-de-France, qui a visité l'EPR de Flamanville cet après-midi, a également précisé sa stratégie nucléaire, pour une "énergie décarbonée". Elle veut notamment construire six autres EPR en France sur des sites existants, si elle est élue. "L'urgence climatique n'a pas été prise assez sérieusement" par les deux chefs d'Etat précédents, d'après elle.

Le Président de la communauté d'agglomération du Cotentin, David Margueritte lui a témoigné de son soutien : "Je ferai tout ce que je peux pour l'accompagner dans cette campagne", a-t-il assuré. La candidate à la présidentielle a d'ailleurs confié son attachement au Cotentin : "Quand j'étais enfant je venais à Barneville-Carteret en vacances, donc c'est un amour qui vient de loin". 

Valérie Pécresse et le Cotentin

Les adhérents Les Républicains voteront en décembre pour que Valérie Pécresse devienne, ou non, leur candidate à la présidentielle en 2022. 

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
2 commentaires

Nad14/10/2021 - 08h59

Tout est bon à dire pour arriver en haut 😄😄

Signaler ce commentaire

Le fennec 61.05/10/2021 - 13h59

La première chose qu'il faut interdire, ce sont les éoliennes. Elles ne sont pas écologiques car elles perturbent la faune et la flore. Comme les voitures électrique non écologiques pour cause de non recyclage des batteries à l'hélium. Ça provoque des destructions de forêts dans le monde entier, et cela fait travailler des enfants de 11 à 18 ans, pieds nus, sans protection de leur santé. Il n'y a pas plus mauvais écolos que les écolos eux-même. Ils sont la pour vivre à la charge des peuples travailleurs sans se prendre en charge. Toutes les gauches et les écolos sont les plus mauvais politiques de la planète.

Signaler ce commentaire
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
Cherbourg. Eolien en mer : "Il faut indemniser les pêcheurs" pour Valérie Pécresse