En ce moment : LAST FRIDAY NIGHT - KATY PERRY Ecouter la radio

Condé-sur-Sarthe. "On y pense tous les jours, ça aurait pu être nous"

Le rassemblement de 70 surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, un an après l'attentat terroriste contre deux d'entre eux, avec un sentiment partagé par tous : "Ça aurait pu être nous".

Condé-sur-Sarthe. "On y pense tous les jours, ça aurait pu être nous"
Un an jour pour jour après l'attentat terroriste dans la prison : la mobilisation de 70 surveillants de Condé-sur-Sarthe, en soutien à leurs deux collègues qui avaient été blessés.

Ils sont tous Yannick et Olivier, ce jeudi matin 5 mars. Un an jour pour jour après l'attentat terroriste contre deux surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe près d'Alençon, 70 de leurs collègues se sont réunis devant l'établissement.

"Il fallait tuer du surveillant"

Tous sont là avec le même leitmotiv : montrer qu'ils soutiennent leurs deux collègues, qui restent traumatisés par ce qu'ils ont vécu et qui n'ont pas pu reprendre leur travail. Conscients que ce qui est arrivé aurait pu frapper chacun d'eux, ils vivent un moment difficile et les langues ont du mal à se dénouer.

Ecoutez ici le témoignage de ce surveillant.

"C'est une date particulière", explique l'un d'eux sous couvert d'anonymat, "ça fait plusieurs mois qu'on y pense, des souvenirs de ce jour-là reviennent, on repense à nos deux collègues, à la façon dont ça s'est passé, ça aurait pu être nous."

Il poursuit : "C'est le seul attentat en France où un civil est mort dans une prison. C'est pas banal, il fallait tuer du surveillant, y a pas de doute." Et il essaie de se projeter dans l'avenir : "Quant au procès, ça va être important pour que nos deux collègues se reconstruisent, on les soutiendra, on sera là pour eux." Ce jeudi, il fallait marquer le coup pour ne pas oublier ce qui s'est passé, mais "on ne peut pas rester sur un acte comme ça, sinon on ne peut plus faire ce métier".

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Condé-sur-Sarthe. "On y pense tous les jours, ça aurait pu être nous"