En ce moment : ET BAM - MENTISSA Ecouter la radio

Mondeville. Basket (LFB) : Mondeville bute à Nantes et dit au revoir à la Ligue Féminine

Ce jeudi 2 mai 2019, Mondeville jouait sa survie en Ligue Féminine face à Nantes. Un match qui a malheureusement tourné en la faveur des Nantaises. Grosse désillusion pour l'USOM, reléguée en Ligue 2.

Mondeville. Basket (LFB) : Mondeville bute à Nantes et dit au revoir à la Ligue Féminine
Kristen Mann et les Mondevillaises s'inclinent à Nantes, jeudi 2 mai 2019, synonyme de descente pour l'Usom. - Marina Olivier

La "der" pour Shona Thorburn, un match couperet et un maintien en jeu… Tant de conditions particulières étaient réunies pour Mondeville (Calvados) ce jeudi 2 mai 2019, sur le parquet de Nantes-Rezé. L'Usom jouait sa survie en Ligue Féminine, dans le dernier match des playdowns.

Gomis à l'aise

Dans un rythme effréné, c'est Nantes qui prend les commandes en tout début de rencontre. Mondeville doit patienter trois minutes avant d'ouvrir le score par le biais de Mann, toujours très attendue dans ces grands rendez-vous. Sans surprise, l'intensité est là, voire même trop là ! On remarque un surplus de précipitation de part et d'autre du terrain, mais l'Usom vient prendre l'avantage pour la première fois via Gaucher (4-6,7'). Ce n'est pas la plus belle copie que rendent les deux équipes dans une semaine très chargée en émotions. Par l'intérieur, Mondeville garde les devants par Tadic et Djekoundade sous le cercle (8-10). Nantes est sanctionnée par ses fautes de main, et la jeune Gomis, que Romain L'Hermitte n'a pas craint d'aligner dès le premier quart, pose problème aux locales (8-12,10').

En avance à la mi-temps

Dès le deuxième quart, les Mondevillaises reprennent tambour battant pour infliger un +8 à Nantes (8-16) ce qui oblige le coach adverse à poser un temps mort. Une légère pause qui permet aux Nantaises de reprendre leur souffle. Les locales ont encore leur mot à dire. Pour preuve, elles égalisent à 18-18. L'USOM est en difficulté à distance mais fait preuve d'une rigidité défensive et d'une présence au rebond qui lui permet de rester dans le coup. Les deux formations se cherchent encore, mais elles confondent vitesse et précipitation. Nantes enchaîne les fautes, ce qui permet à Mondeville, au lancer franc, de prendre encore de l'avance à la pause (22-25,20').

Dernier match de sa carrière pour Shona Thorburn (37 ans), face à Nantes ce jeudi 2 mai 2019. - Marina Olivier

Dix minutes cruciales

De retour des vestiaires, les Déferlantes prennent la main sur le cuir et reprennent l'avantage à 16 minutes du coup de sifflet final (29-27). La bataille continue et le cinq mondevillais ne manque pas d'imagination, à l'image d'un tir en suspension de Mann. Mais, de l'autre côté, Nantes continue d'être adroite à trois points (34-31,24'). Les deux équipes continuent de se tirer la bourre et Djekoundade fait crier le Kop de jeunes pousses mondevillaises d'un contre sous son panier (36-36, 28'). C'est toujours Nantes qui mène à la fin du troisième quart (38-37, 30').

On entre désormais dans les dix minutes les plus cruciales de la saison de l'USOM. Sous pression, Mann et gaucher redonnent l'avantage aux Calvadosiennes à l'un des moments déterminants de la partie (40-45, 33'). Ce sont les cinq dernières minutes de la peur, peur qu'il faut laisser dans le camp local. Mann gère parfaitement la pression au lancer-franc et permet à l'Usom de garder la main, à trois minutes du terme (44-49). Mais Nantes loin d'être abattu dans cette ultime course au maintien vient égaliser (49-49, 38'). Le tournant de la rencontre.

En ligue féminine depuis 1996

Portée par son public, Nantes-Rezé repasse devant (51-49). Mondeville décide alors de presser haut, fille à fille. Mais cela ne suffit pas et l'Usom court derrière le score à 20 secondes du terme. Romain L'Hermitte joue la carte de Louise Bussiere en joker. Mais chez elle, Nantes est poussée par son public qui joue le sixième homme (54-49). Énorme coup dur pour Mondeville qui est désormais condamnée officiellement à la descente en ligue 2. Une conclusion qui met fin à une période de 21 saisons consécutives au plus haut niveau français.

Malgré la présence des supporters et des jeunes du centre de formation, Mondeville chute face à Nantes et jouera en Ligue 2 la saison prochaine. - Marina Olivier

La réaction

Assitan Koné (USO Mondeville) : "Il n'y a rien à dire. On est dégoûtées et tristes pour le club. Personne n'imagine ce club en Ligue 2. On reste soudées comme on l'a été toute la saison. Je pense que, là, il faut laisser passer les choses, mais je n'ai rien à dire d'autre ce soir…"

La fiche

Nantes 54 - 49 Mondeville

8-12 / 12-13 / 16-12 / 16-12

Nantes : Djaldi Tabdi 12, Wallace 13, Suarez 12, Stejskalova 2, Hollivay 6, Michaud 3, Fofana 4, Dufon, Lenglet 2, Forestier, Ouattara. Entr : A.Taunais.

Mondeville : Djekoundade 4, Gaucher 8, Thorburn 3, Kone 2, Mann 13, Hurt 12, Tadic 7, Guennoc, Bussière, Gomis. Entr : R.L'Hermitte.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Mondeville. Basket (LFB) : Mondeville bute à Nantes et dit au revoir à la Ligue Féminine