En ce moment : BAM BAM (FEAT ED SHEERAN) (PI) - CAMILA CABELLO Ecouter la radio

Hors Normandie. Dumbo, la revisite de Tim Burton

Découvrez la critique du film Disney "Dumbo" de Tim Burton avec Colin Farrell, Michael Keaton et Eva Green.

Hors Normandie. Dumbo, la revisite de Tim Burton
Film américain sorti mercredi 27 mars 2019 - 2019 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Aujourd'hui je vous parle du film Dumbo de Tim Burton avec Colin Farrell, Michael Keaton et Eva Green.

Depuis quelques années, Disney a décidé de tourner ses grands classiques en version film et/ou images de synthèse pour remplacer les dessins animés. C'est ainsi que Dumbo se retrouve à nouveau au cinéma après sa sortie en 1941.

Ne vous attendez pas trop à retrouver l'histoire du dessin animé, car Tim Burton a eu le champ libre pour revisiter l'histoire à sa sauce et il y a eu énormément de changement du coup.

Ces changements ne sont pas rédhibitoires, bien au contraire. Ils apportent un peu de contenu à ce film qui est à la base l'un des plus courts de Disney même s'il a su séduire le public. Dans cette version reste bien sûr l'essentiel : Dumbo peut voler ! On retrouve aussi la scène des éléphants roses mais montré d'une façon très poétique et très belle visuellement.

C'est d'ailleurs ce qui marque dans ce film, la beauté des images. Le petit Dumbo est entièrement numérique mais il est vraiment adorable. Ses expressions et ses petits bruits vous feront fondre à coup sûr. On se demande vraiment ce qui peut pousser les spectateurs du cirque à le qualifier de monstre ! Malgré le côté pataud d'un bébé et les grandes oreilles qui lui rendent la vie dure, ses déplacements sont très gracieux et l'animation de ses vols est toujours impressionnante du début à la fin. Nous avons beaucoup l'occasion de le voir se servir de son don car ce n'est plus la finalité du film.

Ici, le cirque propose rapidement de voir Dumbo en tête d'affiche de son spectacle. C'est ensuite, vers la moitié du film, que l'histoire diverge de son modèle original. Michael Keaton incarne Mr Vandevere, un maître du divertissement reconnu dans le pays entier. Il propose au cirque de le rejoindre dans son " dreamland ", un parc d'attractions rétro-futuriste qui propose des spectacles grandioses. Dumbo fera donc le voyage, avec la troupe. Car si Dumbo était accompagné de son amie souris dans le dessin animé et que les humains étaient en arrière-plan, ici ils sont très importants. Point de souris mais 2 enfants, qui vont se battre pour que Dumbo puisse vivre le plus décemment possible sa captivité.

J'ai trouvé que le tournant de Dumbo était très adulte avec des considérations peut-être difficiles à appréhender pour les plus jeunes, malgré la présence d'enfants dans la narration. Pour autant le côté magique de Dumbo les enchantera tout de même et on comprend quand même très bien qui sont les méchants.

Ce qui me fait hésiter aussi sur le caractère familial du film est un côté oppressant qui m'a suivi tout au long du visionnage. J'ai toujours eu l'impression d'être mal à l'aise, qu'une catastrophe arrivait à chaque fois à la place d'une autre. Un deuil familial puis du harcèlement sur un pauvre bébé éléphant puis une séparation, un rêve qui cache des zones d'ombre etc. La narration ne laisse finalement que peu de place à la magie et aux moments de répit comme on peut en voir dans les Disney. J'ai toujours été, en tant que spectatrice, sur le fil. Pas forcément une mauvaise chose car c'était voulu par le réalisateur, mais à prendre en compte si vous vouliez faire une sortie avec des jeunes enfants.

Malgré le nom de Tim Burton en gros sur l'affiche, je n'ai pas ressenti sa patte spécialement dans tout ceci. Son côté un peu loufoque et gothique est pourtant une marque de fabrique mais j'avoue que ce film aurait pu être tourné par quelqu'un d'autre, je ne l'ai pas trouvé très marqué par son univers. N'allez donc pas le voir si c'est uniquement sa réalisation qui vous intéresse et uniquement cela, vous risqueriez de ne pas y trouver cotre compte.

Dans la salle, sur mon fauteuil, j'ai été bien prise dans l'histoire du début à la fin vu cette succession d'événements dramatiques et un final comme en apothéose. Pour autant, quelques temps après son visionnage, j'avoue que je suis déjà passée à autre chose. Il ne m'a pas marqué malgré une très belle maîtrise visuelle et une histoire qui fait écho aux considérations de 2019.

Dumbo est une version du dessin animé Disney par Tim Burton qui tranche avec l'histoire originale. La réussite visuelle est totale et l'histoire soutenue, pour autant je ne le conseille pas aux plus jeunes. Un peu trop sage, ce Disney by Tim Burton ne me marquera pas dans mon panthéon cinématographique. A voir si vous êtes fan de Dumbo ou en recherche de " mignonnerie ", actuellement au cinéma.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hors Normandie. Dumbo, la revisite de Tim Burton