En ce moment : Mon coeur - IZIA Ecouter la radio

Dieppe. Le cinéma canadien fait son retour à Dieppe

La 6e édition du festival du film canadien de Dieppe (Seine-Maritime) a lieu du 28 au 31 mars 2019. Sept films font partie de la compétition officielle.

Dieppe. Le cinéma canadien fait son retour à Dieppe
Richard Anconina avait présidé le jury de la 5e édition en 2017. - Festival film canadien

Tapis rouge de sortie à Dieppe (Seine-Maritime). Jeudi 28 mars 2019 dans la soirée aura lieu l'ouverture de la sixième édition du festival du film canadien, au cinéma Rex. Un rendez-vous devenu peu à peu incontournable. "C'est flagrant que le festival a du succès dans la mesure où toutes les soirées spéciales du festival sont complètes, explique Nicolas Bellenchombre, le délégué général du festival. On a aussi vendu beaucoup de pass (20€ pour l'ensemble des films NDLR)."

Signe de ce succès, le gouvernement du Canada, via son ambassade en France, participe au financement de ce festival pour la première fois, notamment pour les journées professionnelles. "C'est devenu la plateforme pour le cinéma canadien en Europe, pour la co-production, la distribution et les échanges transatlantiques." Pour les échanges aussi entre les différents types de cinémas canadiens qui sont très cloisonnés : le cinéma anglophone, le cinéma québécois francophone, très dynamique, et le cinéma autochtone et inuit.

Sept films en compétition

Sept films font partie de la compétition officielle cette année. Ils seront départagés par un jury de professionnels, présidé par Frédéric Diefenthal, qui remettra le Galet d'or, Grands Prix du jury.

Comme d'habitude, la cérémonie de clôture sera aussi l'occasion de remettre le prix coup de cœur du jury, le prix de la révélation et le prix du public.

Un prix Malaurie

Nouveauté cette année, la création d'un prix Jean Malaurie, qui récompensera chaque année un film autochtone, amérindien ou inuit. Le prix a été créé en accord avec l'explorateur, ethnologue, géographe qui a notamment conseillé le premier ministre canadien ou encore Jacques Chirac. Ambassadeur à l'Unesco, il a beaucoup défendu les Inuits, notamment au Canada et passe désormais sa retraite à Dieppe.

À 96 ans, c'est lui qui remettra le prix cette année au film Tia et Piujuq, de Lucy Tulugarjuk. L'histoire d'une réfugiée syrienne de 10 ans qui va rencontrer une jeune Inuk. Choc des cultures garanti !

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Dieppe. Le cinéma canadien fait son retour à Dieppe