En ce moment : Black or white - Michael JACKSON Ecouter la radio

Condé-sur-Sarthe. Blocus à Condé-sur-Sarthe : le tribunal administratif rejette la demande de deux détenus

Le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe près d'Alençon (Orne) est bloqué par les surveillants en grève depuis le 5 mars. 2 détenus avaient saisi le tribunal contre la dégradation de leurs conditions de détention. Demande rejetée.

Condé-sur-Sarthe. Blocus à Condé-sur-Sarthe : le tribunal administratif rejette la demande de deux détenus
2 détenus avaient dénoncé leurs conditions de détention depuis le blocus du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe. - Eric Mas

Confinement permanent dans les cellules, interruption des parloirs, des promenades quotidiennes et des correspondances : le juge des référés du tribunal administratif de Caen a considéré jeudi 14 mars 2019 que la dégradation des conditions de détention au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe n'était pas d'une gravité suffisante pour constituer une atteinte grave et illégale.

Il a donc rejeté la demande de deux détenus qui dénonçaient une dégradation de leur conditions de détention depuis le blocage par les surveillants, de la prison de Condé-sur-Sarthe, après l'attaque de deux surveillants le 5 mars dernier.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Condé-sur-Sarthe. Blocus à Condé-sur-Sarthe : le tribunal administratif rejette la demande de deux détenus