En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Bois-Guillaume-Bihorel. Volonté de transformer la Métropole de Rouen : des élus inquiets

Après l'annonce de son président, Frédéric Sanchez, de poursuivre la transformation de la Métropole Rouen Normandie, certains élus se disent inquiets. C'est le cas du maire de Bihorel (Seine-Maritime) qui regrette le manque de concertation.

Bois-Guillaume-Bihorel. Volonté de transformer la Métropole de Rouen : des élus inquiets
Pascal Houbron, le maire de Bihorel, a adressé un courrier au président de la Métropole Rouen Normandie et aux autres élus. - Amaury Tremblay

C'est une annonce à la presse qui a surpris beaucoup d'élus au sein de la Métropole Rouen Normandie (MRN). Son président, Frédéric Sanchez, souhaite transformer le fonctionnement en contractualisant avec chacune des 71 communes de la MRN.

Le délai interroge

"Je ne dis pas que c'est une mauvaise idée, réagit Pascal Houbron, maire de Bihorel (Seine-Maritime), ça permet aussi de savoir où on va, comment on va organiser les choses en matière d'équipements, d'investissements pour l'ensemble des communes avec la Métropole".

Pascal Houbron a d'ailleurs adressé un courrier à Frédéric Sanchez et à l'ensemble des autres maires de la MRN. Ce qui le surprend, c'est que cette démarche intervient "à un an des élections municipales". Il poursuit : "Soit il fallait le faire au moment où la Métropole s'est mise en place, soit il faut attendre que l'élection municipale ait légitimé à nouveau les équipes municipales".

Pascal Houbron

Pascal Houbron l'assure, il n'est pas le seul à être surpris par cette annonce. Le maire de Rouen, Yvon Robert, a également adressé un courrier au président de la Métropole, Frédéric Sanchez.

Plus de concertation

"Il décide dans sa tour d'ivoire, ce que l'on appelle le 108", lance le maire de Bihorel à l'adresse de Frédéric Sanchez. Pascal Houbron dénonce le manque de concertation sur certains projets : "Ce sont les maires qui sont élus par les citoyens et pas le président de la Métropole. Donc, légitimement, c'est aux maires de décider de ce qu'ils veulent faire de la Métropole et ensuite, dans la gouvernance, le président met en place ce que les maires ont décidé".

À noter que, sollicitée par Tendance Ouest pour réagir à ce courrier du maire de Bihorel, le président de la Métropole Rouen Normandie n'a pas souhaité donner d'interview.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
24/01/2019 - 11h48
Signaler ce commentaire

La gouvernance de la MRN est de moins en moins collaborative depuis 2016, on est rentré depuis quelque mois dans une phase de déconnexion entre le Président et les Maires depuis l'illusoire COB21 de la MNR, qui ne fait que reprendre ce que chaque commune a déjà mis en place ou en route.
Jean Bernard SEILLE Maire de Hautot sur Seine

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bois-Guillaume-Bihorel. Volonté de transformer la Métropole de Rouen : des élus inquiets