Micro-lycée : un nouveau lieu d'accueil pour les décrocheurs scolaires à Caen

Micro-lycée : un nouveau lieu d'accueil pour les décrocheurs scolaires à Caen

Sébastien Duval Rocher, proviseur, avec deux des enseignants du futur micro-lycée.

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

En septembre 2018, un micro-lycée, spécialisé dans l'accueil des décrocheurs scolaires, ouvrira ses portes à Caen (Calvados).

Salles de classe modulables, travail en petits groupes ou individualisés, cours de théâtre ou d'informatique, projets interdisciplinaires… C'est le programme qui attend les 15 jeunes qui feront leur rentrée en septembre 2018 au tout nouveau micro lycée de Caen (Calvados).

Pédagogie adaptée

Réservé aux jeunes ayant quitté l'école depuis plus d'un an, l'établissement a pour but de réconcilier les décrocheurs avec les études. Ici, pas de cours de maths qui commencent à 8 heures, mais une journée qui s'ouvre, un peu plus tard, avec un temps d'accueil. Suivent des ateliers culturels autour du théâtre ou du cinéma, des activités sportives ou de l'aide au devoir.

Décrochage. Dans l'académie de Caen, 1 700 jeunes quittent chaque année le système scolaire. C'est moins qu'il y a 10 ans, où ils étaient alors environs 2 600.

"Le but est de leur fixer des exigences de travail progressives pour qu'ils s'aperçoivent que cela peut-être un plaisir, un moyen de s'épanouir", explique Patrice Eustache, enseignant coordonnateur du projet. Dans l'équipe, "des enseignants à plusieurs casquettes, solides dans leur discipline mais aussi des référents, des gens qui ont des passions, des compétences dans d'autres domaines : le théâtre, l'informatique…", mais aussi des travailleurs sociaux et éducateurs spécialistes de l'adolescence.

Un micro-lycée dans un grand

Particularité de l'établissement caennais : il est installé au cœur d'un autre lycée, beaucoup plus grand celui-ci, celui de Jean Rostand. "Notre volonté, ce n'est pas seulement de préparer au bac mais surtout de préparer à l'insertion en milieu classique, et donc de suivre l'année finale avec les Terminales du lycée, précise Sébastien Duval Rocher, le proviseur. Cela va ainsi leur permettre de poursuivre des études supérieures".

Inclus dans l'établissement, les jeunes du micro-lycée pourront aussi progressivement retourner au self, ou encore participer aux voyages scolaires. Cette expérimentation est d'ailleurs une première en France dans ce type d'établissement.

Information. Réunion jeudi 24 mai, 18 heures, mercredi 30 mai, 15 heures.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques