En ce moment : NOBODY'S LOVE - MAROON 5 Ecouter la radio

Cherbourg. Cherbourg : des ados de 16 à 18 ans dans la peau de chefs d'entreprise

Jeudi 22 août 2019, les jeunes de la coopérative jeunesse de services (CJS), lancée pour la première fois cet été à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) vendaient leurs propres gâteaux sur le marché. Âgés de 16 à 18 ans, ils ont appris pendant près de deux mois à gérer une entreprise et à travailler en équipe.

Cherbourg. Cherbourg : des ados de 16 à 18 ans dans la peau de chefs d'entreprise
Les membres de la coopérative étaient présents sur le marché du jeudi 22 août  à Cherbourg pour vendre leurs produits confectionnés à la main. - Marthe Rousseau

Comme tous les jeudis matins, la place de Gaulle à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) accueille artisans boulangers, maraîchers, fromagers sur son marché estival. Mais le 22 août 2019, on y trouvait aussi quatre jeunes de la coopérative jeunesse de services (CJS), venus vendre leurs pâtisseries faites maison. 80 centimes la crêpe, 1,00 € la part de tarte au chocolat, 2,50 € l'éponge réutilisable fabriquée en tissu...

Une première dans le Cotentin

Expérimentées en France depuis 2013, les coopératives jeunesse de services donnent l'occasion à des jeunes de gérer une entreprise de manière démocratique, de se répartir différentes missions et de rendre service aux acteurs locaux. Le projet a déjà porté ses fruits en Normandie comme à L'Aigle (depuis 2015), Flers, Saint-Lô, Avranches ou encore au Havre depuis cet été... 

Lancée le 3 juillet pour la première fois dans le Cotentin par la Coopérative d'activités et d'emploi (CAE) Crescendo et l'association Interactions, la coopérative jeunesse de services compte sept jeunes âgés de 16 à 18 ans pour la période estivale, et ce, jusqu'au jeudi 29 août.

Qu'ils soient au lycée ou en décrochage scolaire, ces entrepreneurs novices apprennent pendant deux mois à gérer une entreprise, à établir des devis, à communiquer sur les services qu'ils proposent aux particuliers, entreprises ou associations… Ces derniers peuvent les appeler pour laver leur voiture, peindre un bâtiment, désherber leur jardin, participer à un chantier ou encore faire de l'aide à domicile.

Devenir patron d'une entreprise

Qu'ils sachent déjà vers quelles études se diriger, ou non, cette opération reste enrichissante pour ces jeunes qui travaillent souvent pour la première fois. "Je savais déjà ce que je voulais faire avant de m'engager", explique Kylian Frigout, 18 ans, qui entre à la rentrée en terminale STMG, et qui aimerait travailler dans le commerce international. "Mais j'apprends en avance des choses qui me serviront plus tard dans ce métier : la finance, la gestion d'une entreprise, les ressources humaines" poursuit le jeune homme, qui a d'ailleurs été élu président de la coopérative.

Manon Leverrand, 17 ans, est déscolarisée, et a voulu tenter l'aventure avec une amie. Elle s'occupe aussi du marketing, et plus spécifiquement de la publicité et de la finance. "J'ai appris à savoir comment fonctionnait une coopérative, à établir les devis, les factures..." Lisa, également âgée de 17 ans, se charge de la publicité et de la communication sur les réseaux sociaux. "Ça va totalement dans le sens de mon BAC STMG donc c'est pratique, j'ai appris énormément de choses, notamment que les taxes mangent tout, quand on gère une entreprise !" déclare-t-elle avec le sourire.

200 euros de salaire à la fin de l'été

A la fin du mois d'août, les 7 jeunes devront se partager le maigre butin enregistré depuis le début de l'été. Leur unique salaire. "Ils ont dû engendré 2 500 euros de chiffres d'affaires, TVA comprise donc chacun recevra environ 200 euros net, soit la moyenne nationale" explique Esther Lefort, l'une des deux encadrantes du projet. Une faible rémunération pour un mois et demi de travail, à hauteur de 20 à 30 heures par semaine. Mais gagner de l'argent n'est pas vraiment le but de cette initiative. "L'objectif est de les responsabiliser, ils apprennent les rouages d'une entreprise et découvrent différents métiers" poursuit l'animatrice.

Si vous avez besoin d'un service particulier, il vous reste une semaine pour faire appel à la coopérative jeunesse de Cherbourg, au 06 47 03 67 10

La cérémonie de clôture ouverte à tous aura lieu le jeudi 29 août 2019 au Foyer des jeunes travailleurs de Cherbourg, à 17 heures.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg. Cherbourg : des ados de 16 à 18 ans dans la peau de chefs d'entreprise