[vidéo] Laura Flessel en Seine-Maritime pour parler sport et autisme

La ministre des Sports, Laura Flessel, est venue vendredi 6 avril 2018 à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) et Ymare pour parler des dispositifs "Sport et autisme". Un déplacement qui s'inscrit dans le cadre de la semaine de l'autisme.

[vidéo] Laura Flessel en Seine-Maritime pour parler sport et autisme

Laura Flessel, accompagnée ici de Laurent Bonnaterre, maire de Caudebec-lès-Elbeuf, et de Houda Vernhet, sous-préfète de Seine-Maritime.

Par Amaury Tremblay

Le déplacement s'est ajouté en dernière minute à l'agenda de Laura Flessel. Avant sa visite à Caen (Calvados) et Deauville, la ministre des Sports a choisi de s'arrêter quelques heures en Seine-Maritime, vendredi 6 avril 2018. Laura Flessel est venue découvrir le nouveau complexe sportif de la Villette, à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). C'est dans ce lieu flambant neuf, dont les travaux viennent tout juste de se terminer, que la ministre a pu assister à un cours de judo un peu particulier.

La ministre a assisté à un cours de judo adapté avec des adolescents autistes. - Amaury Tremblay

Le RCC Judo propose, en effet, "des cours de judo adapté aux personnes en situation de handicap", explique Bérengère Mouchard, professeur de judo qui accueille les jeunes tous les vendredis. "Certains pratiquent depuis cinq ou six ans et ça permet de développer leur relation à l'autre, et de sortir de leur bulle", poursuit-elle.

    • Lire aussi. "Sport sur ordonnance" : la ministre Laura Flessel à Caen 

Les cours permettent aussi de travailler "leur appréhension par rapport aux autres", répond Bérengère Mouchard interrogée par Laura Flessel. Deux éducateurs encadrent ces activités, accompagnés par deux stagiaires.

Laura Flessel s'est attardée sur le tatami pour échanger avec les jeunes. - Amaury Tremblay

Des activités à généraliser

"Le sport est engagé [...] On voit des parents confiants et une organisation efficace", affirme Laura Flessel à Tendance Ouest. La ministre a poursuivi sa matinée avec un déplacement au Tennis club à Ymare (Seine-Maritime) où sont dispensées des activités avec des enfants autistes et d'autres sans handicap, accompagnés par des éducateurs.

Regardez l'interview de Laura Flessel :

Avec cette venue en Seine-Maritime, la ministre entend "voir les départements qui sont précurseurs pour pouvoir présenter à d'autres régions ces activités". Le département a déjà été distingué, jeudi 5 avril 2018, pour la dimension "santé" concernant la prise en charge des autistes, avec la venue du Président de la République, Emmanuel Macron.

    • BONUS AUDIO - Écoutez le reportage de Tendance Ouest :

0:00
0:00

Galerie photos

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES