En ce moment : AS IT WAS - HARRY STYLES Ecouter la radio

"Un nouveau regard sur la nature humaine" - Mgr Lalanne

Comme chaque année, l'évêque de la Manche a adressé un message de Noël à tous les habitants de son diocèse.

"Un nouveau regard sur la nature humaine" - Mgr Lalanne

Crise, inquiétude face à l'avenir, diminution de la pratique religieuse sont autant de questions qui habitent notre époque. Monseigneur Stanislas Lalanne les aborde dans un entretien exclusif qu'il a accordé à La Manche Libre pour Noël (La Manche Libre du 24 décembre 2011).

Il vient également d'adresser un message de Noël à tous les habitants de la Manche.

"À Noël, redécouvrons le Dieu si proche que l'on peut tutoyer. Le vent de la crise a soufflé : le mois de décembre 2011 confirme une inquiétude qui seconcrétise depuis de longs mois. Parce qu’elle vit avec les hommes et femmes de ce temps, l’Église se préoccupe de cette crise et de ses conséquences. Dans la Manche, lors de mes rencontres, de mes déplacements dans l’ensemble du département, je perçois des signes : aux côtés de ceux porteurs d'espérance, je sens également des inquiétudes latentes, presqu’une angoisse, qui saisissent beaucoup parmi vous, face à un avenir que l’on discerne mal. L’impression générale, partagée, est que nous vivons dans un monde où tout bouge très vite, avec des repères qui se déplacent : autour de la santé, de la vie au travail, de l'emploi.L'augmentation de la fréquentation des lieux d’accueil par les plus démunis, les conditions de solitude des plus âgés et des plus isolés, la question de l’avenir des entreprises, ainsi que des soucis plus personnels ou familiaux pour certains constituent, eux aussi, d'autres « signaux » d'inquiétude. Face à ces questions cruciales, la tentation est grande de repli sur soi, de fermeture, voire d'égoïsme, pour préserver notre univers. Mais voici qu’au coeur de l'hiver, un événement inattendu est annoncé à des bergers. Voiciqu’à Noël, ces hommes se disent : « Allons jusqu'à Bethléem, pour voir ce qui est arrivé, et que le Seigneur nous a fait connaître. » Et voici ce qu’ils découvrent : une jeune maman, Marie, et son mari, Joseph, avec leur nouveau-né, couché dans une mangeoire. Quel drôle de signe ! Un nouveau-né, couché dans une mangeoire, une crèche. Et c'est devant cette crèche que l'on s’arrête, de plein gré, happé par la modestie de son apparenceet la vulnérabilité de Celui qu'elle accueille. Devant elle, chacun peut s’arrêter devant la faiblesse et la fragilité d’un tout-petit, et porter un nouveau regard sur la nature humaine. C’est ce qu'il y a d'inouï dans ce que l'on voit de plus petit : le visage de Dieu manifesté à Noël ! C’est effectivement, au regard de l’histoire, un événement presque insignifiant. Un nouveau-né comme sauveur du monde ! Ce Dieu, qui semblait si lointain à beaucoup, ce Dieu, il est là : il se nomme Jésus ! Voici le Dieu que nous, chrétiens, nous annonçons à tous à Noël. Noël au coeur de la crise de la dette, Noël au milieu d’inquiétudes multiples. La fête de Noël est un événement « réaliste », parce qu'elle est à la fois bien ancrée dans le réel, le concret de la vie de chacun,et parce qu’elle montre au monde que l’espérance est toujours, et plus que jamais, possible. En célébrant Noël, Dieu incarné, nous affirmons que Jésus est près de nous, de tous, qu’Il entre dans notre vie. À Noël, « dans cet Enfant, Dieu est devenu si proche que nous pouvons le tutoyer et entretenir avec lui une relation confidentielle de profonde affection, de la même façon que nous le faisons devant un nouveau-né », a récemment écrit le pape Benoît XVI. Faible dans son corps, puissant par l’amour qu’Il donne, Dieu est avec nous. Il offre la force d’aimer, d'être solidaire. Il ouvre l’espérance, qui permet de traverser toute crise et toute inquiétude. J'aime cette phrase d'un poète et mystique allemand du XVIIe siècle : « Christ serait né 1000fois à Bethléem, s’il ne nait pas en toi, c’est en vain qu’il est né. » Aujourd’hui, dans notre diocèse de Coutances et Avranches, Il naît à nouveau, une fois de plus, Il naît, pour vous,pour toi, pour chacun.Que ce Dieu d’amour et d’espérance, comble tout homme et femme de la Manche de ses bienfaits. Heureux et saint Noël à tous."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
"Un nouveau regard sur la nature humaine" - Mgr Lalanne