A Caen, l'art s'invite sur les blocs de béton

Mardi 13 mars 2018, la vingtaine d'artistes ayant participé à la customisation des blocs de béton du centre-ville de Caen (Calvados) présentait leur œuvre devant la mairie.

A Caen, l'art s'invite sur les blocs de béton

Les blocs sont actuellement présentés devant la mairie. Ils seront ensuite installés en ville et autour du Zénith.

Par Marie-Charlotte Nouvellon

"Ce que j'ai aimé, c'est mettre de la couleur là où les gens sont tristes." C'est ainsi qu'Emmanuel Pertuisot résume son expérience. Mardi 13 mars 2018, il présentait avec une vingtaine d'artistes le travail effectué sur les blocs de béton qui sécurisent les rues de Caen (Calvados).

Pour ce peintre habitué des tableaux, le street art est une première. "C'est très différent de l'atelier où on est tranquille avec sa petite musique… Là j'ai peint quatre blocs en trois jours, par -5 degrés avec l'eau qui gelait, il fallait casser la glace pour tremper mes pinceaux mais je me suis éclaté !"

Emmanuel Pertuisot, plus habitué des toiles, à découvert les joies du street art. - Marie-Charlotte Nouvellon

Un côté ludique

Lui a dessiné des visages de gens qu'il aime, et des petits canards de bain, "ils sont bien plus intelligents que les humains, assure-t-il. Ils ne polluent pas, ils ne tuent personne, ne politisent personne."

Un peu plus loin, l'artiste Pop the Fish a lui joué sur le côté ludique. Ses blocs sont à l'effigie de Pacman ou encore de Legos colorés, des choses assez simple "parce que je ne sais ni peindre, ni dessiner, sourit-il, et aussi parce que je suis resté un grand enfant !"

Échanges entre artistes

Catherine Muller, peintre depuis plus de 40 ans, a profité de l'occasion pour revenir dans la ville où elle a fait les Beaux-Arts. "C'était un projet vraiment enthousiasmant, cela permet aussi l'échange entre différents artistes." Elle a représenté un cercle "comme quelque chose protégeant les gens venus faire la fête, qui dansent", en référence donc à la fonction première de ce support bétonné.

Catherine Muller a imaginé un dessin autour de la fête et de la danse. - Marie-Charlotte Nouvellon

Les blocs de béton devraient d'ailleurs tous être équipés de QR Codes, qui permettront aux passants de découvrir chaque artiste et son œuvre.

Galerie photos

TOP CALVADOS

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES